Crest

Université de Montréal - Chirurgie plastique - Montreal

Jumelage principal R-1 de 2022 - premier tour
Groupe régulier - service post-formation pour Tous

Approuvé le January 25, 2022

Summary of changes

Quota approximatif:

 1 

Statut d’agrément : Agréé

Critères provinciaux


Dr(e) Dominique Tremblay
Département de chirurgie  
CHU Sainte-Justine 
3175, chemin de la Côte Sainte-Catherine, bureau 7919
Montréal, Québec, H3T 1C5
514-345-4931 ext 7289
Site web de la Division de Chirurgie Plastique
Site web du Département de Chirurgie

Personne contact

Dre Dominique Tremblay
Directrice de programme
d.tremblay@umontreal.ca

Sandrine Goyette
Adjointe à l'enseignement universitaire
sandrine.goyette.hsj@ssss.gouv.qc.ca
514-345-4932 x 7289


Information importante

Le programme de chirurgie plastique de l'Université de Montréal est un programme francophone. L'entrevue se déroule entièrement en français et le dossier d'admission doit être soumis en français. L'appliquant doit posséder une maîtrise adéquate de la langue française afin de lui permettre d'évoluer harmonieusement au sein de ce programme.


Service post-formation

Un poste est disponible pour un ou une résident.e qui s’engagera à pratiquer la médecine au Nouveau-Brunswick pendant au moins cinq ans. Le ou la candidat.e retenu.e devra signer le contrat préparé à cet effet par le Nouveau-Brunswick avant d’amorcer sa formation en résidence. Le ou la résident.e doit pouvoir démontrer qu’il ou elle a les compétences linguistiques en français afin d’obtenir un poste au sein du réseau de santé, selon les exigences de la politique linguistique en vigueur. Si le ou la résident.e décide de ne pas poursuivre ou de ne pas terminer la formation il ou elle devra rembourser les coûts de sa formation assumés par le Nouveau-Brunswick. Si le ou la résident.e décide de ne pas pratiquer au Nouveau‑Brunswick, une pénalité de 400,000$ avec intérêts lui sera imposée.


Instruction générale

Langue de candidature du programme :  Français

Le programme de chirurgie plastique de l'Université de Montréal est un programme francophone. Le dossiers d'admission doit être soumis en français. L'applicant doit posséder une maîtrise adéquate de la langue française afin de lui permettre d'évoluer harmonieusement au sein de ce programme.


Documents à l'appui

Citoyenneté canadienne
CaRMS collabore avec des organisations tierces pour vérifier votre statut de citoyenneté ou de résidence permanente. Si votre statut est vérifié par une de ces organisations, il ne sera pas nécessaire de fournir des documents de citoyenneté dans le cadre de votre candidature. Si votre statut de citoyenneté n’est pas vérifié, vous devez fournir un des documents énumérés ci-dessous.
Documents doivent être notariés/certifiés
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier votre statut de citoyenneté canadienne :
• Certificat de naissance canadien ou acte de naissance
• Certificat de citoyenneté canadienne
• Carte de citoyenneté canadienne (les deux côtés de la carte)
• Carte de résident permanent au Canada (les deux côtés de la carte)
• Preuve de citoyenneté / résidence permanente canadienne en cours de traitement)
Documents de référence
Requis
Nombre de document(s) demandé: 3
Documents supplémentaires
Requis
Preuve du statut vaccinal COVID-19/Déclaration d’exemption médicale  

Au plus tard à la DATE LIMITE du 7 mars 2022 à midi 12h (HE), vous devez télécharger et assigner dans votre candidature l'une des deux options suivantes.

  • Preuve d'une protection adéquate contre le COVID-19 (ex. code QR d’un passeport vaccinal délivré par une autorité gouvernementale ou preuve équivalente). Les preuves acceptables sont identifiées dans la directive (en PDF) située sur le site Web officiel du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

OU

  • Une déclaration d’exception médicale concernant la COVID-19 complété. En déposant cette déclaration dans son dossier de candidature du CaRMS, le candidat accepte par la présente de fournir une copie de sa contre-indication officielle à la vaccination contre la COVID-19 à la faculté concernée au plus tard sept jours après le jour du jumelage. Cette contre-indication doit être attestée par un professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic tel qu’il est décrit dans la directive (en PDF) du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et inscrite au registre de vaccination maintenu par le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec.


Processus d'examen des candidatures

Les demandes soumises après le début de la révision du dossier ouvert le 31 janvier 2022


Documents additionnels (sans les lettres de recommandation) soumis après le début de la période d'examen des dossiers :  ouvert le  31 janvier 2022


Lettres de recommandation soumises après la date de démasquage : ouvert le 31 janvier 2022


Chaque candidat est évalué en fonction d'un ensemble exhaustif de critères. Le dossier académique, les évaluations de stages cliniques, le curriculum vitae, les lettres de référence et la lettre de motivation sont tout d'abord évalués pour l'ensemble des candidats qui soumettent une demande d'admission dans notre programme. Après étude du dossier par les membres du comité d'admission, certains candidats seront retenus pour une entrevue avec le comité d'admission.

Pour être considéré en entrevue, tout candidat doit obligatoirement avoir fait un stage clinique en chirurgie plastique, préférablement au sein de l'un de nos milieux hospitaliers. Tout candidat doit également avoir obtenu au moins une lettre de référence par un chirurgien plastique canadien.

 Pré-requis :

  1. Un stage clinique en chirurgie plastique, préférablement à l'Université de Montréal
  2. Une lettre de référence (au minimum) d'un chirurgien plastique canadien
  3. Un dossier d'application complet


Entrevues

Dates:

  • 14 mars 2022
La date retenue pour les entrevues est le 14 Mars 2022. L'horaire et le lieu de l'entrevue seront transmis aux candidats sélectionnés après étude des dossiers par notre comité d'admission.

Les entrevues en 2022 se déroulent à distance sur une plateforme virtuelle (Zoom) et ce, étant donné les circonstances actuelles avec la COVID-19.

Les programmes aviseront les candidats via CaRMS en ligne et enverront les invitations par courriel directement aux candidats sélectionnés pour une entrevue.
Les candidats retenus en entrevue sont rencontrés par les membres du comité d'admission. La durée de l'entrevue est environ 30 à 45 minutes par candidat. L'entrevue se déroule en français. Les candidats seront évalués sur leur dossier personnel, leurs connaissances cliniques et leur capacité de résolution de problèmes.


Critères de sélection

Chaque candidat est évalué en fonction d'un ensemble exhaustif de critères tels, l’érudition, l’expertise médicale, les expériences de leadership, et les habiletés de communication.

Dans un premier temps, le dossier académique, les évaluations de stages cliniques, le curriculum vitae, les lettres de référence et la lettre de motivation sont étudiés en fonction de ces critères. Des scores objectifs sont préétablis selon un système de pointage. Un minimum de 3 membres du comité d'admission établit le pointage pour chaque applicant. Un score moyen est retenu pour la sélection des candidats aux entrevues. Les candidats avec les meilleurs scores sont retenus pour une entrevue.

L'entrevue se déroule selon un format de mini-entrevues en petit groupe, où chaque candidat sera évalué selon les compétences CanMEDS : collaboration, communication, promotion de la santé, gestion, érudition et professionnalisme. Un pointage est assigné pour chaque portion de l’entrevue.

La somme des pointages (dossier académique et entrevue) est faite pour chaque candidat. Le(s) candidat(s) ayant le(s) plus haut(s) score(s) seront retenus pour admission au programme.

Ce processus est fait en tout en respectant la diversité (sexe, orientation sexuelle, ethnie, religion et statut familial) des candidats. Le programme à l'Université de Montréal valorise la diversité parmi les résidents et s'efforce d'avoir une équipe qui représente la société Canadienne.

Objectifs du programme

La mission du programme de chirurgie plastique est de former des résidents compétents ayant un sens du jugement et de l'autocritique bien développés. Ceux-ci se développeront en des chirurgiens professionnels ayant les habiletés de travailler en équipe et communiquer adéquatement avec leurs patients et leurs collaborateurs.

Le programme vise à développer un programme de formation optimal, conforme aux normes générales d’agrément des organismes accréditeurs ainsi qu’aux normes spécifiques d’agrément du programme de résidence en plastie.  Le comité formule les objectifs en fonction des rôles essentiels et des compétences-clés des médecins spécialistes définis par les critères CanMEDS. Le comité du programme de résidence détermine les méthodes d’apprentissage permettant de réaliser ces objectifs de même que les mécanismes d’évaluation de ces apprentissages. Il définit également le rôle dévolu aux établissements participants.

Objectifs du processus de sélection

Le programme vise à développer un programme de formation optimal, conforme aux normes générales d’agrément des organismes accréditeurs ainsi qu’aux normes spécifiques d’agrément du programme de résidence en plastie.  Le comité formule les objectifs en fonction des rôles essentiels et des compétences-clés des médecins spécialistes définis par les critères CanMEDS. Le comité du programme de résidence détermine les méthodes d’apprentissage permettant de réaliser ces objectifs de même que les mécanismes d’évaluation de ces apprentissages. Il définit également le rôle dévolu aux établissements participants.

Processus d’examen des dossiers

Composition de l’équipe d’examen des dossiers : 1. Directrice du programme
2. Membres du comité d'admission (chirurgiens de plusieurs centres hospitaliers)
3. Résidents membres du programme

Nombre moyen de demandes soumises au programme pendant les cinq dernières années : 201 - 400

Pourcentage moyen de candidats invités à une entrevue : 26 - 50 %

Critères d’évaluation :
Composants de dossier Critères
Activités parascolaires Diversité des activités et intérêts
Compétences de leadership Exemple de position de leadership
Curriculum vitae Continuum du curriculum vitae
Documents de référence L'intérêt et l'implication dans les stages de chirurgie plastique
DREM Nous n’examinons pas cette composante du dossier
Examens Nous n’examinons pas cette composante du dossier
Lettres personnelles L'intérêt pour la chirurgie plastique et les objectifs de carrière
Recherche/publications Nombre et qualité des projets/publications/présentations
Relevés de notes Moyenne générale et atteinte des objectifs
Stages à option Nombre et type de spécialité. Évaluations de stages

Critères de stage à option

Nous encourageons les candidats à compléter au moins un stage à option dans notre discipline.
Nous préférons des candidats qui ont suivi des stages à option dans notre établissement.

Processus d‘entrevue

Format d’entrevue :



Nous ne reportons pas les entrevues pour les candidats après avoir complété le processus de planification.

Critères d’évaluation pour les entrevues :
Composants d’entrevue Critères
Activités savantes Connaissances cliniques en chirurgie plastique. Implication au niveau de la communauté universitaire. Implication en recherche.
Collégialité Relations interpersonnelles et professionnalisme
Compétences en collaboration Capacité à travailler en équipe et d'interagir adéquatement avec les membres
Compétences en communication Habiletés de communications écrites et orales
Compétences en leadership Situation de leadership des candidats
Intérêt envers la discipline Niveau de connaissances cliniques en chirurgie plastique
Intérêt envers le programme Intérêts envers notre programme et connaissance de notre programme
Professionnalisme Critère important évalué tout au long du processus de sélection
Promotion de la santé Situation de promotion de la santé et dédicace aux soins des patients

Information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS

Nous n’examinons pas l’information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS et des processus locaux d’entrevue.

Processus de classement

Les comportements observés ci-dessous pendant le processus d’entrevue pourraient empêcher un candidat d’être classé par notre programme. :
   
   
   


Aperçu du programme

Le programme de Chirurgie Plastique de l'Université de Montréal est un des programmes canadiens reconnu pour l’exposition clinique complète, le volume d’exposition chirurgical et la structure de son enseignement.

Le programme de Chirurgie Plastique de l'Université de Montréal offre une exposition chirurgicale large et variée.  Le programme compte environ une trentaine de professeurs qui exercent dans l'ensemble des sur-spécialités de la chirurgie plastique.  Ces professeurs sont répartis dans 3 principaux hôpitaux universitaires. Il y a, en moyenne, 2 résidents par milieu à la fois. Le corps professoral compte 3 chirurgiens PhD, ainsi que plusieurs professeurs détenant une maîtrise ou une expertise en recherche. Les activités de recherche sont diverses: sciences fondamentales et nerfs périphériques, microchirurgie et réimplantation, reconstruction, chirurgie craniofaciale et grands brûlés, études cliniques et épidémiologiques. 

Le programme de Chirurgie Plastique de l'Université de Montréal est aussi reconnu pour son enseignement structuré. De nombreuses activités pédagogiques formelles sont offertes aux résidents: club de lecture mensuel, présentation sur un sujet spécifique par un professeur expert sur une base mensuelle, ateliers CanMeds, ateliers "Bien-être", journées de dissection sur cadavres, journées de microchirurgie, journée scientifique annuelle avec professeurs internationaux invités. La majorité des activités pédagogiques ont lieu entre 8h30 et 16h30 durant les jours de semaine, sur des jours rotatoires, selon un agenda prédéterminé et remis en début d’année académique.

Les fondements chirurgicaux sont actuellement d’une durée de 15 périodes dont 6 périodes de stage en chirurgie plastique: 2 périodes comme R1 et 4 périodes comme R2. Un stage de 2 mois de recherche est offert aux résidents juniors durant la période des fondements chirurgicaux.  La participation au programme combiné de clinicien-chercheur en vue de l’obtention d’une maitrise, quoique non obligatoire, est supportée par le programme. Plusieurs professeurs au sein du programme font des missions chirurgicales dans des pays en voie de développement. Les résidents sont encouragés à participer à une mission chirurgicale pendant leur résidence.

Finalement, la transition vers l’apprentissage par compétence (APC) en chirurgie plastique a débuté en Juillet 2020 pour les résidents de la cohorte 2020-2021. Tout résident nouvellement admis au programme fera sa formation avec cette approche pédagogique.


Programme d'étude

Ce programme de résidence est d'une durée de 5 years.

La durée du programme de formation n'excède pas les standards du Collège Royal ou du Collège des médecins de famille du Canada.

Ce programme de résidence est d'une durée de 5 ans. La durée du programme de formation se conforme aux standards du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada. Un doctorat en médecine est exigé pour l'admission au programme des fondements chirurgicaux (tronc commun de chirurgie - R1 et R2) et par la suite la formation en chirurgie plastique (R3, R4 et R5). Le programme de résidence est agréé par le Collège des Médecins du Québec et par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

 

Enseignement théorique

Au niveau du programme des fondements chirurgicaux (tronc commun), des cours théoriques sont dispensés aux résidents de première et deuxième année tous les vendredis après-midi afin de couvrir les sciences de base en chirurgie, et de préparer les résidents à l'examen des Fondements Chirurgicaux.

Au niveau du programme de chirurgie plastique de 3 années consécutives, des cours théoriques et pratiques sont donnés sur une base hebdomadaire selon un horaire planifié et remis en début d’année académique. Ces cours couvrent tous les domaines de la chirurgie plastique, y compris la chirurgie plastique générale, la microchirurgie, la chirurgie de la main, la chirurgie craniofaciale, les Grands-brûlés, la chirurgie plastique pédiatrique, la chirurgie esthétique, etc.  Des réunions académiques ont lieu chaque semaine, composées de sujet du mois, préparation aux examens écrits et oraux, clubs de lecture, réunions de recherche, grand rounds, et autres réunions visant la pédagogie et les aspects CanMEDS en lien avec la chirurgie plastique. 

Divers ateliers sont également offerts annuellement en microchirurgie, en fixation craniofaciale et membre supérieur et en dissection anatomique/lambeaux.

Une journée scientifique a lieu annuellement avec un professeur international invité et permet le rayonnement des résidents au sein de programme.

Du support pour la recherche est offert au sein du programme et un responsable de la recherche siège au comité de programme.

Enseignement pratique

Au niveau du tronc commun, des ateliers sont organisés pour tous les résidents du tronc commun pour enseigner et pratiquer des techniques chirurgicales de base: manipulation des instruments, techniques de sutures et de fermeture de plaies en laboratoire, initiation à la microchirurgie, mise en place de drains, mesure de pressions intracompartimentales, techniques d'escharrotomies, etc. Les professeurs du programme de chirurgie plastique participent à cet enseignement.

Au niveau du programme de chirurgie plastique, la majeure partie de l'enseignement pratique est donnée au cours des soins aux patients hospitalisés, ou en salle d'opération et en chirurgie ambulatoire. Le programme compte une trentaine de professeurs répartis sur 3 principaux milieux d'enseignement avec différents domaines d'expertise de pointe: centre provincial de reconstruction oncologique, centre spécialisé en membre supérieur et nerfs périphériques, centre provincial de traumamatologie et chirurgie craniofaciale, centre pédiatrique, centre d'allotransplantation de tissus composites. Des stages spécifiques sont réalisés dans les sous-spécialités de la plastie : un stage de 2 mois dans une unité de Grands-brûlés, un stage de 4 mois en milieu pédiatrique, un stage de 3 mois dans plusieurs cliniques d’esthétique, ainsi que des stages dédiés en chirurgie de la main/poignet, chirurgie du sein, et chirurgie craniofaciale. Un stage transversal est offert dans le service de Réimplantation CEVARMU et des journées dédiées sont effectuées tout au long de la résidence. Un stage de plastie en milieu communautaire est également offert.

Les volumes d'activités cliniques sont très élevés. Il y a en moyenne 2 résidents par milieu à la fois et il y a souvent plus qu’une salle d’opération par jour. Les résidents doivent compléter un « log-book » qui documente les cas auxquels ils ont participé. L'acquisition d'habiletés techniques particulières (par exemple microchirurgie, utilisation des systèmes de fixation osseuse par plaques et vis) se fait aussi en laboratoire. Un laboratoire et une animalerie sont disponibles à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Des séances d'anatomie et de dissection sont organisées deux fois par année. 

Le contenu optionnel de formation est possible avec approbation du comité de programme. Un stage de recherche est offert avec possibilité de s'inscrire au programme clinicien-chercheur. Un laboratoire de recherche fondamentale est disponible à l’Hôpital Sainte-Justine.


Site de formation

Les lieux de formation principaux sont le CIUSSS de l’Est-de-l’Ile-de-Montréal, le CHU Sainte-Justine et le CIUSSS du Nord-de-l’Ile-de-Montréal.

Des stages sont également offerts dans des milieux secondaires tels, le Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), l’Unité des Grands-Brûlés à l’Hôpital de l’Université d’Alberta, l’Unité des Grands-Brûlés de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, et plusieurs cliniques privés d’esthétique.

Chacun de ces centres offre une exposition particulière dans les différents domaines de la plastie :

  • CIUSSS de l’Est-de-l’Ile-de-Montréal: Chirurgie de la main et du poignet, chirurgie des nerfs périphériques, microchirurgie et reconstruction oncologique, chirurgie du sein et lymphœdème, centre désigné d'allotransplantation
  • CIUSSS du Nord-de-l’Ile-de-Montréal: Centre provincial tertiaire de traumatologie, chirurgie craniofaciale, reconstruction post-traumatique, chirurgie du sein, chirurgie de contour post-bariatrique
  • CHU Sainte-Justine: Chirurgie plastique pédiatrique (main congénitale, plexus brachial, fentes labiopalatines), centre provincial de trauma et brûlés pédiatriques.
  • Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) : Chirurgie du sein et microchirurgie, Centre provincial de Réimplantation CEVARMU

 


Résumé des modifications

SUMMARY ID Section Résumé des modifications Mis à jour le NOTIFY APPLICANTS SECTION NAME Actions