Crest

Université de Montréal - Médecine interne - Montreal

Jumelage principal R-1 de 2022 - premier tour
Groupe Régulier pour Tous

Approuvé le December 07, 2021

Summary of changes

Quota approximatif:

 46 

Statut d’agrément : Agréé

Critères provinciaux


Dr(e) Jean-Philippe Rioux
Département de médecine spécialisée 
Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal, bureau G. 
5400, boul. Gouin Ouest
Montréal, Québec, H4J 1C5
514 338-2222 poste 2724

Personne contact

Josée Lavallière
Secrétaire du programme
josee.lavalliere.cnmtl@ssss.gouv.qc.ca
514 338-2222 poste 2724

Jean-Philippe Rioux
Directeur de programme
jp.rioux@umontreal.ca
514 338-2222 poste 2724


Information importante

Bienvenue au programme du Tronc commun de médecine interne de l’Université de Montréal!  

Le programme du Tronc commun de médecine de l’Université de Montréal est un programme solide, bénéficiant de la plus grande diversité clinique au Québec. Avec un bassin de population de plus d’un million d’habitants et un corps enseignant de plus de 500 professeurs, l’exposition clinique et l’expertise médicale y sont à la fine pointe. De plus, le programme bénéficie d’un accès à des secteurs de pointe, de renommée internationale, tant en clinique qu’en recherche.

Au niveau enseignement, le programme se classe parmi les meilleurs en Amérique du Nord, avec un taux de succès aux examens de médecine interne de plus de 90%.

Il est vrai que la résidence en médecine interne est exigeante, mais je peux vous assurer que vous recevrez l’encadrement et le support nécessaire à la réussite de votre formation. À la fin de vos trois années, vous aurez obtenu toutes les connaissances et l’expérience nécessaire pour la poursuite de votre formation.

Je vous souhaite une bonne réflexion et au plaisir de vous rencontrer aux entrevues de mars 2022.

 

Jean-Philippe Rioux


Instruction générale

Langue de candidature du programme :  Français

Veuillez lire attentivement les directives contenues sur cette page.

 

 

** Pour que le dossier de candidature d’un(e) candidat diplômé(e) hors Canada et États-Unis(DHCEU) soit évalué, le/la candidat(e) devra faire la preuve d’une activité médicale soutenue auprès de patients d’au moins 40 semaines par année depuis les quatre (4) dernières années. Cette activité médicale devra obligatoirement avoir été effectuée dans un domaine de la médecine interne ou de ses sous spécialités ou dans un domaine connexe comme la médecine familiale, la médecine d’urgence ou l’anesthésie réanimation. Ces restrictions ne concernent pas les candidats(es) qui auront terminé leurs études médicales depuis moins de 3 ans et ils/elles pourront soumettre leur candidature.**


Documents à l'appui

Citoyenneté canadienne
CaRMS collabore avec des organisations tierces pour vérifier votre statut de citoyenneté ou de résidence permanente. Si votre statut est vérifié par une de ces organisations, il ne sera pas nécessaire de fournir des documents de citoyenneté dans le cadre de votre candidature. Si votre statut de citoyenneté n’est pas vérifié, vous devez fournir un des documents énumérés ci-dessous.
Documents doivent être notariés/certifiés
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier votre statut de citoyenneté canadienne :
• Certificat de naissance canadien ou acte de naissance
• Certificat de citoyenneté canadienne
• Carte de citoyenneté canadienne (les deux côtés de la carte)
• Carte de résident permanent au Canada (les deux côtés de la carte)
• Preuve de citoyenneté / résidence permanente canadienne en cours de traitement)
Documents de référence
Requis
Nombre de document(s) demandé: 1

Le formulaire d'appui peut être téléchargé à : https://medpostdoc.umontreal.ca/programmes/medecine-tronc-commun/

Documents supplémentaires
Requis
Relevé de notes médicale 

Fournir vos relevés de notes du préclinique (incluant les relevés en format succès-échec). Les obtenir du bureau du registraire de votre université.

Dossier de rendement de l’étudiant en médecine 

Lettre du doyen / ou fiche de rendement académique de l'étudiant en médecine avec une évaluation détaillée des stages cliniques pour compléter au mieux le relevé de notes. Ceci doit inclure votre évaluation de médecine à l'externat.

Curriculum vitae 

Veuillez fournir un curriculum vitae (CV). Le CV doit se limiter à une page recto et les réalisations inclues doivent avoir été faites lors de votre programme MD (incluant l'année préparatoire). Veuillez noter que seule la première page recto du CV sera lue et les pages supplémentaires ne seront pas considérées.

Voici des exemples de réalisations qui peuvent être inclues dans le CV:

- Activités parascolaires qui mettent en lumière le travail en équipe, leadership, aptitude à la gestion, etc.

- Implication traduisant un leadership (travail, comités, projets, implication sociale).

- Recherches et publications: la qualité des travaux seront évaluée, si applicable. La recherche n'a pas besoin d'avoir été effectuée en médecine interne, ni une sous-spécialité de médecine pour être considérée.

Photographie 
[Remarque : La photo est utilisée comme aide-mémoire seulement]

Requis à titre conditionnel
EECMC - Relevé de résultats 

Si disponible

EACMC, partie II - Relevé de résultats 

Si disponible

Description détaillée de l'expérience de l'exercice de la médecine 

**  Pour que le dossier de candidature d’un(e) candidat diplômé(e) hors Canada et États-Unis(DHCEU) soit évalué, le/la candidat(e) devra faire la preuve d’une activité médicale soutenue auprès de patients d’au moins 40 semaines par année depuis les quatre (4) dernières années. Cette activité médicale devra obligatoirement avoir été effectuée dans un domaine de la médecine interne ou de ses sous spécialités ou dans un domaine connexe comme la médecine familiale, la médecine d’urgence ou l’anesthésie réanimation. Ces restrictions ne concernent pas les candidats(es) qui auront terminé leurs études médicales depuis moins de 3 ans et ils/elles pourront soumettre leur candidature. Cette preuve consiste à une/des lettres d'attestation des activités médicales préparée par chacun des établissements où vous avez pratiqué pendant cette période.**

Documents additionnels requis pour les DHCEU
Diplôme de médecine 

EACMC, partie I - Relevé de résultats 

Si disponible

Examen de la CNE - Relevé de résultats 


Processus d'examen des candidatures

Les demandes soumises après le début de la révision du dossier ouvert le 31 janvier 2022


Documents additionnels (sans les lettres de recommandation) soumis après le début de la période d'examen des dossiers :  ouvert le  31 janvier 2022


Lettres de recommandation soumises après la date de démasquage : ouvert le 31 janvier 2022


Le comité d’admission est composé de représentants des principaux milieux d’enseignement du réseau de l’Université de Montréal, du directeur de programme, des médecins spécialistes travaillant dans différents milieux académiques ainsi que d’un représentant des résidents.

Les membres du comité d’admission sont :

Directeur de programme: Dr Jean-Phillippe Rioux

Représentant des résidents : Dr Gabriel Dion

Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM): Dr Philippe Bégin

Hôpital Sacré-Coeur de Montréal (HSCM): Dr Jean-Michel Leduc

Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM): Dre Michèle Mahone

Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR): Dre Thi Hoang Lan Nguyen

Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR): Dr Louis-Michael Pellerin


Entrevues

Dates:

  • 9 mars 2022
L'entrevue aura lieu mercredi 9 mars 2022 via une plateforme virtuelle (p. ex. Zoom). Les candidats sélectionnés pour l'entrevue seront avisés au moins 72 heures à l'avance : l'heure exacte et la manière de se connecter seront spécifiées à ce moment. En cas de force majeure seulement (exemple: panne d'électricité prolongée le jour de l'entrevue), une deuxième date sera communiquée rapidement aux candidats.

 

 

Les programmes aviseront les candidats via CaRMS en ligne et enverront les invitations par courriel directement aux candidats sélectionnés pour une entrevue.
L'entrevue est d'une durée totale d'environ 45-50 minutes. Elle sera de type mini-entrevues multiples. Les stations seront évaluées par un patron ou un résident senior de médecine. Elle se déroulera encore cette année sur une plateforme virtuelle (p. ex. Zoom) en raison de la pandémie de COVID-19.


Critères de sélection

Le classement final est établi à l’aide d’un système de pointage. La pondération accordée aux différents outils de sélection est la suivante :

- 50 points pour tous les évaluations des stages obligatoires et optionnels de l'externat qui auront été complétés avant la date de tombée (CF documents supplémentaires)

- 10 points pour le curriculum vitae (CF documents supplémentaires)

- 40 points pour l'entrevue

 Pour un total de 100 points.

** Le formulaire d'appui est obligatoire pour la candidature, mais ne comptera pas vers la note finale pour la sélection.**

Le formulaire d'appui peut être téléchargé à : https://medpostdoc.umontreal.ca/programmes/medecine-tronc-commun/

 

** Pour que le dossier de candidature d’un(e) candidat diplômé(e) hors Canada et États-Unis(DHCEU) soit évalué, le/la candidat(e) devra faire la preuve d’une activité médicale soutenue auprès de patients d’au moins 40 semaines par année depuis les quatre (4) dernières années. Cette activité médicale devra obligatoirement avoir été effectuée dans un domaine de la médecine interne ou de ses sous spécialités ou dans un domaine connexe comme la médecine familiale, la médecine d’urgence ou l’anesthésie réanimation. Ces restrictions ne concernent pas les candidats(es) qui auront terminé leurs études médicales depuis moins de 3 ans et ils/elles pourront soumettre leur candidature.**

Objectifs du programme

Le département de médecine de l'Université de Montréal est engagé dans un processes de sélection juste, équitable et transparent.  Le programme de tronc commun de médecine interne de l'Université de Montréal vise à former des résidents qui feront preuve de compétences interprofessionnelles, académiques et cliniques exceptionnelle. Ils assumeront un rôle de leadership en communauté et démontrera des aptitudes en recherche et en érudition.  Le programme vise à former des résidents ayant une approche holistique et professionnelle au patient, à sa famille et sa communauté. De plus, le programme cherche à promouvoir chez ses résidents une conciliation harmonieuse du travail et de la vie personnelle, en ayant son bien-être personnel et celui des ses patients à coeur au cours de sa pratique.

 

Objectifs du processus de sélection

En accord avec les objectifs du programme, un bon candidat devrait être en mesure de démontrer :

  • Les attributs identifiées par les CanMEDS 2015
  • Un intérêt pour la médecine interne et ses sous-spécialités
  • De l'empathie envers les patients et leur familles
  • Un professionnalisme exemplaire
  • Des aptitudes pour le travail en équipe et de résoudre les conflits
  • Des excellentes aptitudes pour le raisonnement clinique
  • De bonnes aptitudes communicationnelles
  • Une bonne capacité à vulgariser des connaissances et faire de l’enseignement

 

Processus d’examen des dossiers

Composition de l’équipe d’examen des dossiers : Les dossiers seront révisés et discutés par les membres du comité d'admission pour sélectionner les candidats qui obtiendront un entrevue. Les performances en entrevues seront révisés et discutés par une groupe élargie du comité d'admission comprenant des patrons ayant de l'expérience dans le processus de sélection et des résidents seniors de médecine (R3 à R6).

Nombre moyen de demandes soumises au programme pendant les cinq dernières années : 201 - 400

Pourcentage moyen de candidats invités à une entrevue : 51 - 75 %
En général, environ 180 candidats sont convoqués en entrevue.

Critères d’évaluation :
Composants de dossier Critères
Activités parascolaires Curriculum vitae: travail en équipe, leadership, aptitude à la gestion, etc. Seules les activités réalisées lors des études en médecine seront considérées.
Compétences de leadership Curriculum vitae: Implication traduisant un leadership (travail, comités, projets, implication sociale). Seuls les projets et réalisations faits lors des études en médecine seront considérés.
Curriculum vitae Voir description du curriculum vitae (CV) dans les documents supplémentaires.
Documents de référence Voir évaluations de stage ci-bas
DREM Sera considéré.
Examens Nous n'examinons pas cette composante
Lettres personnelles Nous n'examinons pas cette composante
Recherche/publications Curriculum vitae : Qualité des travaux, si applicable. La recherche n'a pas besoin d'avoir été effectuée en médecine interne, ni une sous-spécialité de médecine pour être considérée. Seuls les travaux et publications réalisés lors des études en médecine seront considérés.
Relevés de notes Relevé de note de préclinique (même sous format échec-succès) et les évaluations de stage obligatoires et optionnels de l'externat
Stages à option Seront considérés.

Critères de stage à option

Nous encourageons les candidats à compléter au moins un stage à option en médecine interne ou dans une sous-spécialité de médecine interne.
Nous n’exigeons pas que les candidats aient suivi des stages à option dans notre établissement.

Processus d‘entrevue

Format d’entrevue :



Nous ne reportons pas les entrevues pour les candidats après avoir complété le processus de planification.

Critères d’évaluation pour les entrevues :
Composants d’entrevue Critères
Activités savantes Connaissances de base en médecine interne.
Collégialité Impression générale durant l'entrevue.
Compétences en collaboration Mise en situation durant l'entrevue.
Compétences en communication Organisation de la pensée et aptitude de communication durant l'entrevue.
Compétences en leadership Mise en situation durant l'entrevue.
Intérêt envers la discipline Intérêt et compréhension de la pratique comme interniste. Contacts antérieurs avec la discipline.
Intérêt envers le programme Capacité de décrire le programme de l'Université de Montréal.
Professionnalisme Mise en situation durant l'entrevue.
Promotion de la santé Mise en situation durant l'entrevue.
Autres composants d’entrevue Possibilité de mise en situation pour évaluer le raisonnement clinique.

Information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS

Nous n’examinons pas l’information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS et des processus locaux d’entrevue.

Processus de classement

Les comportements observés ci-dessous pendant le processus d’entrevue pourraient empêcher un candidat d’être classé par notre programme. :
   
   
   


Aperçu du programme

Durant les deux premières années, le résident est en attache à un hôpital précis : Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) ou Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal (HSCM). Il y fait la majeure partie de ses stages, ainsi que la majeure partie de ses gardes. Les stages sont d'une durée d'un ou de deux mois et c'est à ce moment que le résident est exposé à l'ensemble des sous-spécialités médicales (incluant deux périodes aux soins intensifs).

À la troisième année, le résident est invité à changer de milieu d’attache. Le choix se fait selon la préférence du résident, tout en sachant qu’un tirage au sort est parfois nécessaire.

Le changement de milieu d’attache permet de varier l’exposition clinique du résident, ainsi que de l’exposer à une autre façon de faire. 

Durant les trois années, le résident devra compléter des stages obligatoires et aura aussi la possibilité d’effectuer cinq périodes à option, soit trois pour les deux premières années et deux pour la troisième année.

 


Programme d'étude

Ce programme de résidence est d'une durée de 3 years.

La durée du programme de formation n'excède pas les standards du Collège Royal ou du Collège des médecins de famille du Canada.


Contenu obligatoire de formation

DESCRIPTION

DURÉE

CENTRE(S) OÙ LA FORMATION PEUT ÊTRE ACQUISE

R1 – R2 (total 22 périodes)

4 semaines/

Période

Selon milieu d’attache

Stage en région (1ère année)

(Un mois de stage obligatoire à MTL sera retranché, selon le stage effectué)

1 période

Trois-Rivières

Dans l’une des spécialités suivantes : neurologie, infectiologie, néphrologie, cardiologie, hémato-oncologie, pneumologie. 

Deux périodes de mois de nuit (soit une période en R1 et une période en R2)

2 périodes

CHUM – HMR - HSC

Unité d’enseignement (2+2)

4 périodes

CHUM – HMR – HSC

Stage de médecine interne en région (2e année)

1 période

Shawinigan, Trois-Rivières 

Endocrinologie

1 période

CHUM - HMR - HSC

Gériatrie

1 période

CHUM - HMR - HSC

Cardiologie (dont 1 période à l’UC)

2 périodes

CHUM – HMR – HSC

Pneumologie

1 période

CHUM – HMR – HSC

Néphrologie

2 périodes

CHUM – HMR – HSC

Neurologie

1 période

CHUM – HMR - HSC

Gastroentérologie

1 période

CHUM – HMR – HSC

Hématologie

1 période

CHUM – HMR – HSC

Rhumatologie

1 période

CHUM – HMR - HSC

Maladies infectieuses

1 période

CHUM – HMR – HSC

Soins intensifs (période 8 à 13 de la 1ère année, et une période au cours de la 2e année)

2 périodes

CHUM – HMR – HSC

Recherche (2e année)

1 période

CHUM – HMR – HSC

 

R3 (total de 12 périodes)

 

 

Mois de nuit

1 période

CHUM – HMR - HSC

Unité d’enseignement clinique

3 périodes

CHUM – HMR – HSC

Consultations

2 périodes

CHUM – HMR – HSC

Soins ambulatoires

3 périodes

CHUM – HMR – HSC

Oncologie (à compter de l’année 2021-2022)

1 période

CHUM – HMR – HSC

Neurologie

1 période

CHUM – HMR – HSC

Région

1 période

Shawinigan, Trois-Rivières, St-Jérôme, Jonquière, Drummondville et Granby

 

Contenu optionnel de formation

 

DESCRIPTION

DURÉE

CENTRE(S) DE FORMATION POSSIBLE(S)

R 2 (total 4 périodes)

4 semaines / période

1-2 périodes / spécialité

 

Dermatologie

 

CHUM – HMR - HSC

Hépatologie

 

CHUM

Allergie-immunologie

 

CHUM

Oncologie

 

CHUM – HMR – HSC

R 3 (total 1 période)

 

 

Soins intensifs ou soins ambulatoires

1 période / spécialité

CHUM – HMR – HSC – ICM – RTR (soins ambulatoires seulement)

Dermatologie

 

CHUM – HMR – HSC

Hépatologie

 

CHUM

Allergie

 

CHUM

Immunologie clinique

 

CHUM

Oncologie

 

CHUM - HMR

Stages spécialisés :

-       Médecine obstétricale (capacités d’accueil limitées)

-       Médecine vasculaire (capacités d’accueil limitées)

 

 

CHUM - Ste-Justine

 

CHUM

Recherche (avec approbation du responsable de la recherche)

1 période supplémentaire

CHUM – HMR – HSC – ICM

Répétition d’un stage de surspécialité (au maximum deux périodes suppl. par surspécialité pendant les trois années)

 

CHUM – HMR – HSC

Autres (approuvés par la direction du programme et les deux collèges)

 

 

STAGE DE RECHERCHE

L’initiation à la recherche est un des mandats du programme. Le médecin d’aujourd’hui, qu’il soit clinicien ou chercheur, est constamment exposé à ce domaine et doit être en mesure d’avoir une vision critique de la littérature.

Le programme a donc développé des outils de formation afin d’exposer les résidents à la recherche.

Dans un premier temps, des cours d’épidémiologie et d’éthique de la recherche seront donnés au cours de l’année académique afin de développer le sens critique de la littérature. Les cours sont obligatoires et donnent 1 crédit.

Aussi, un mois de recherche obligatoire devra être effectué, en deuxième année. Ce mois pourrait être crédité pour les résidents ayant déjà une formation en recherche (MSc, PhD), après discussion avec le directeur du programme. Un deuxième mois optionnel pourra aussi être effectué en deuxième ou troisième année avec justification du professeur-superviseur du stage de recherche et acceptation du directeur de programme.

Afin de profiter au maximum de son stage de recherche, le résident devra se trouver un projet de recherche, ainsi qu’un professeur-superviseur, dès la première année de résidence. Pour lui faciliter la tâche, une liste de projets potentiels avec les noms des professeurs associés aux projets, est disponible.

ACTIVITÉS D’ENSEIGNEMENT

Le programme possède son propre curriculum de cours.

Dans un premier temps, des cours axés sur les urgences médicales seront donnés à tous les matins durant les mois de juillet et août. Ces cours sont dispensés par visioconférence (ou exceptionnellement en Zoom en raison de la pandémie), généralement de 8 h à 9 h et peuvent donc être suivis par tous les résidents dans leur hôpital d’attache. Les résidents sont libérés de leur stage de 8h à 9h les matins des cours pour le visionnement Zoom.

Par la suite, les cours du Tronc commun débutent, dès septembre, à raison d’un mercredi après-midi aux deux semaines (sauf quelques exceptions). Ces cours regroupent à la fois l’expertise dans différentes spécialités, ainsi que certains rôles CanMEDS non expertises. Le programme de cours est réparti sur trois ans et intègre toutes les notions jugées importantes par le comité de programme. Le curriculum de cours a été révisé et modifié récemment afin de répondre aux objectifs du Collège Royal. Les cours sont habituellement offerts en visioconférence, dans chacun des établissements; par contre, compte tenu des circonstances exceptionnelles que nous vivons présentement, les cours de l’année 2021-2022 se tiendront en ZOOM. Les résidents sont libérés de leurs tâches cliniques pour y assister et sont tenus d’être présents. Les cours sont enregistrés et disponibles en ligne sur la plateforme MedCours. Les présentations des professeurs sont déposées sur le site sécurisé de l’UdM.

Des ateliers d’intubation sont donnés aux R1, en fin d’année, au centre de simulation de l’Hôpital Maisonneuve Rosemont. Le but de cette activité est de familiariser les résidents avec l’intubation, à l’approche du R2 et des gardes de soins intensifs.

Des ateliers de simulation sont donnés aux R1, R2 et R3, regroupés par année de formation, deux fois par année, au centre de simulation de l’Université de Montréal.

De plus, la recertification de l’ACLS est obligatoire, pour les R1, en début d’année, elle est organisée par l’Université de Montréal.

Finalement, une formation en échographie dirigée sera donnée à tous les R1, durant la deuxième moitié de l’année. Les frais de cette formation sont assurés par le programme. 

 



CURRICULUM

Le programme du tronc commun de médecine est de trois ans. Il donne accès à la médecine interne ainsi qu'aux autres programmes de surspécialité du département de médecine. Toutefois, la dermatologie, la physiatrie et la neurologie sont des "spécialités d'entrée" et doivent faire l'objet d'une demande d'admission distincte.

La durée totale du programme de médecine interne est de cinq années. La vaste majorité des spécialités médicales est disponible à l'Université de Montréal : cardiologie, endocrinologie et métabolisme, gastro-entérologie, gériatrie, hématologie, maladies infectieuses, néphrologie, oncologie médicale, pneumologie, rhumatologie, médecine de soins intensifs.

Il existe aussi au programme du tronc commun un curriculum d'enseignement et d'évaluation par simulation, et ce spécifique pour chaque année de résidence.

 

Compétences par conception (R1 et R2) :

Depuis le 1er juillet 2019, le programme du tronc commun est en Compétence par conception (CPC), avec le déploiement des APC pour les R1 et les R2. Il s’agit d’une exigence du Collège royal. Les APC (activités professionnelles confiables) sont des évaluations régulières qui permettent de déterminer si les résidents sont capables d’effectuer des tâches professionnelles jugées de leur niveau. 

Pour le tronc commun, les étapes sont : la Progression vers la discipline, les Fondements, et la Maîtrise de la discipline. La dernière étape, la transition à la pratique, sera faite durant la quatrième année, qui correspond à la première année d’un programme de médecine de surspécialité.

 



ÉVALUATION FORMATIVE

Dans le cadre du programme du Tronc commun, plusieurs évaluations formatives seront effectuées de façon statutaire.

Dans un premier temps, tous les résidents devront effectuer l’examen écrit formatif de l’American College of Physician (ACP). Cet examen a lieu à l’automne. Les frais sont payés par le programme. Les résultats sont envoyés aux résidents, ainsi qu’au directeur de programme.

Aussi, deux activités de simulation par année, regroupées par année de résidence seront effectuées durant la résidence.

Finalement, un ECOS formatif sera effectué, en fin d’année, pour les R1, les R2 et les R3.

 


Site de formation

Les stages sont effectués principalement dans trois hôpitaux, soit le CHUM, l’hôpital du Sacré-Cœur et l’hôpital Maisonneuve-Rosemont. Certains stages peuvent aussi être effectués à l’Institut de Cardiologie, au CHU Ste-Justine, ainsi que dans d’autres milieux.

 

Stage en région:

La formation en région est obligatoire au programme du Tronc commun de médecine. Trois périodes doivent être effectuées en région durant les trois années de formation, soit :

 

  • une période en première année à Trois-Rivières dans une des spécialités suivantes : cardiologie, pneumologie, néphrologie, hémato-oncologie, neurologie ou infectiologie;

 

  • une période en deuxième année, en médecine interne, au site Shawinigan ou au site Trois-Rivières.

 

  • une période en troisième année, en médecine interne. Plusieurs milieux sont disponibles, soit Shawinigan, Trois-Rivières, St-Jérôme, Jonquière, Drummondville et Granby. Un stage à Le Gardeur ou à l’Hôpital Notre-Dame du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal est aussi disponible pour des considérations particulières (enfant, maladie ou autre). Certains autres milieux sont aussi possibles, après vérification de disponibilité auprès des autres universités, soit Chicoutimi et Rouyn.

 

Il est à noter qu’un passage à Shawinigan ou à Trois-Rivières est obligatoire durant la formation durant R2. Cette mesure est nécessaire compte tenu du nombre limité de places disponibles en région et aussi de l’affiliation solide avec les milieux de Shawinigan et de Trois-Rivières.

 


Résumé des modifications

SUMMARY ID Section Résumé des modifications Mis à jour le NOTIFY APPLICANTS SECTION NAME Actions