Crest

Université Laval - Médecine familiale - Lévis

Jumelage principal R-1 de 2022 - premier tour
Groupe Régulier incluant PIMM/PMEM pour Tous

Approuvé le January 25, 2022

Summary of changes

Quota approximatif:

 12 

Statut d’agrément : Agréé

Critères provinciaux


Dr(e) Samuel Boudreault
1205, boulevard Guillaume-Couture, suite 100 
Lévis, Québec, G6W 0J4
418 380-8597 poste 82648
Pourquoi choisir le GMF-U de Lévis
Pourquoi la médecine familiale à ULaval
Facebook
Présentation vidéo du GMF-U de Lévis

Personne contact

Pour des questions sur le milieu :
Mme Mélissa Bergeron
Adjointe à l'enseignement universitaire
Melissa_Bergeron@ssss.gouv.qc.ca

Pour des questions sur le programme :
Mme Danielle Bussières
Conseillère à la gestion des études
programme-medfam@fmed.ulaval.ca

Dre Émilie Collin
Directrice du GMF-U de Lévis
emilie.collin.med@ssss.gouv.qc.ca


Information importante

ACLS

Toute résidente et tout résident 1 admis à l’Université Laval le premier juillet doit satisfaire à l’exigence de réussir la formation ACLS, soit durant son externat ou dans les 90 jours suivant la date du début de sa résidence.


Service post-formation

S/O


Instruction générale

Langue de candidature du programme :  Français

Exigence linguistique.

Les candidats qui appliquent dans le programme dont la langue d’enseignement des études primaires et secondaires n’est pas le français doivent faire la preuve d’un niveau minimal de connaissance de la langue française. À cette fin, ils doivent passer le Test de français international (TFI) auprès d’un établissement du réseau Educational Testing Service (ETS). Le test devra avoir été complété au cours des deux dernières années précédant la demande de candidature CARMS. L’Université Laval offre depuis l’hiver 2020 également un test de français le TCF dont vous trouverez les informations dans la section compétences linguistiques.

 

 

 


Documents à l'appui

Citoyenneté canadienne
CaRMS collabore avec des organisations tierces pour vérifier votre statut de citoyenneté ou de résidence permanente. Si votre statut est vérifié par une de ces organisations, il ne sera pas nécessaire de fournir des documents de citoyenneté dans le cadre de votre candidature. Si votre statut de citoyenneté n’est pas vérifié, vous devez fournir un des documents énumérés ci-dessous.
Documents doivent être notariés/certifiés
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier votre statut de citoyenneté canadienne :
• Certificat de naissance canadien ou acte de naissance
• Certificat de citoyenneté canadienne
• Carte de citoyenneté canadienne (les deux côtés de la carte)
• Carte de résident permanent au Canada (les deux côtés de la carte)

Comme preuve de citoyenneté ou de résidence permanente canadienne, vous devez fournir :

  • Une copie du certificat de naissance canadien; OU
  • Une copie de la carte de résidence permanente (copie recto-verso de la carte) ou une copie du formulaire IMM 5292, IMM 1000, IMM 5688; OU
  • Une copie de la carte de citoyenneté (copie recto-verso de la carte) ou une copie du certificat de citoyenneté

 Veuillez noter que le passeport canadien n’est pas accepté comme preuve de citoyenneté.

Pourquoi nous avons besoin de vos documents juridiques?

Toutes les universités du Québec doivent déclarer le statut juridique de leurs étudiants au Canada au Ministère de l'éducation du Québec. Si vous êtes citoyen canadien ou résident permanent, vos documents juridiques détermineront vos frais de scolarité à Laval. 

Pour TOUS et TOUTES: des documents juridiques sont requis pour la création de votre code permanent du Québec. 

 

 

 

Compétences linguistiques
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier vos compétences linguistiques :
• Test de français international (TFI)

Si votre langue maternelle n’est pas le français, vous devez joindre à votre candidature un document attestant de l’une des conditions suivantes : 

  • Résultat au Test de Français International (TFI) supérieur ou égal à 860, effectué auprès d’un établissement du réseau Educational Testing Service (ETS), complété au cours des deux années précédant la demande et soumis en même temps que la demande OU
  • Résultats au Test de compétence en français (TCF) – Tout Public, offert par l’Université Laval à l’adresse suivante à l’école des langues Un résultat au TCF-EOB devra se situer de 600 à 699 et celui du TCF-EE de 14 à 20 OU
  • Diplôme d'études secondaires complétées au Québec en français ou en anglais OU
  • Diplôme d'études collégiales complétées au Québec, en français OU
  • Diplôme de doctorat en médecine effectué en français.
Documents supplémentaires
Requis
Curriculum vitae 

Curriculum vitae personnalisé

 

Lettre de motivation 
Nombre de mots
Minimum : Aucun
Maximum : Aucun

La lettre de motivation n’a pas de format prédéterminé, un maximum de deux pages (soit 800-1000 mots) est raisonnable. La détermination du contenu vous appartient, mais n’hésitez pas à personnaliser les raisons qui vous motivent à devenir un médecin de famille, ou expliquer vos difficultés antérieures s’il y a lieu. La lettre doit être adressée au programme, il n'est pas utile de démontrer votre motivation pour le GMF-U spécifique où vous appliquez.

Relevé de notes médicale 

Vous pouvez obtenir votre relevé auprès du bureau du registraire de votre université.

 

Dossier de rendement de l’étudiant en médecine 

La lettre du vice-doyen ou le dossier de rendement de l’étudiant en médecine (DREM). Vous pouvez obtenir ce dernier auprès du bureau des études médicales du premier cycle.

 

Preuve du statut vaccinal COVID-19/Déclaration d’exemption médicale  

Au plus tard à la DATE LIMITE du 7 mars 2022 à midi 12h (HE), vous devez télécharger et assigner dans votre candidature l'une des deux options suivantes.

  • Preuve d'une protection adéquate contre le COVID-19 (ex. code QR d’un passeport vaccinal délivré par une autorité gouvernementale ou preuve équivalente). Les preuves acceptables sont identifiées dans la directive (en PDF) située sur le site Web officiel du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

OU

  • Une déclaration d’exception médicale concernant la COVID-19 complété. En déposant cette déclaration dans son dossier de candidature du CaRMS, le candidat accepte par la présente de fournir une copie de sa contre-indication officielle à la vaccination contre la COVID-19 à la faculté concernée au plus tard sept jours après le jour du jumelage. Cette contre-indication doit être attestée par un professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic tel qu’il est décrit dans la directive (en PDF) du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et inscrite au registre de vaccination maintenu par le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Optionnels - seront examinés
Photographie 
[Remarque : La photo est utilisée comme aide-mémoire seulement]

Documents additionnels requis pour les DHCEU
Diplôme de médecine 

Copie du diplôme de médecine.

Les médecins diplômés d'une faculté de médecine hors Canada et États-Unis (DHCEU) et les DMI devront fournir une copie du diplôme de médecine.

 

 

Lettre de détermination du statut d'admission aux études médicales postdoctorales émise par la CVDFM 

Les DHCEU ou DIM devront fournir le document additionnel suivant, en plus de ceux de base exigés :

Lettre de la Conférence des vice-doyens postdoctoraux du Québec 

Une copie de la lettre de détermination du statut d'admission aux études médicales postdoctorales émise par la Conférence des vice-doyens postdoctoraux des facultés de médecine du Québec.

 

 

Lettre de reconnaissance de l'équivalence du diplôme MD 

En plus du diplôme de médecine, une copie de la lettre d'équivalence de votre diplôme de médecine du Collège des médecins du Québec et une copie des examens qui ont servi à l'obtention de cette reconnaissance d'équivalence soit :

  • EECMC - Relevé des résultats 
  • EACMC, partie I - Relevé des résultats 
  • EACMC, partie II - Relevé des résultats 
  • Examen de la CNE - Relevé des résultats (Collaboration nationale en matière d’évaluation)
  • USMLE (partie 1 et 2 si disponible)

 

 


Processus d'examen des candidatures

Les demandes soumises après le début de la révision du dossier ouvert le 31 janvier 2022


Documents additionnels (sans les lettres de recommandation) soumis après le début de la période d'examen des dossiers :  ouvert le  31 janvier 2022


Lettres de recommandation soumises après la date de démasquage : ouvert le 31 janvier 2022


Pour assurer une étude complète de votre dossier, vous devez soumettre l'ensemble des documents requis avant l'ouverture de la plateforme des programmes.


Entrevues

Dates:

  • 22 février 2022
  • 23 février 2022
  • 24 février 2022
  • 25 février 2022
  • 7 mars 2022

Dates d'entrevue

Les 3 programmes francophones de médecine familiale du Québec tiennent des entrevues conjointes.

  • 22, 23, 25 février et 7 mars
  • 24 février : ECOS pour médecins DHCEU seulement
Les programmes aviseront les candidats via CaRMS en ligne et enverront les invitations par courriel directement aux candidats sélectionnés pour une entrevue.

Avis/Convocation

Si vous êtes sélectionné pour l’entrevue, le programme vous contactera par courriel et vous devrez prendre rendez-vous à l'une des dates proposées en utilisant la plateforme Eventbrite.

Les DHCEU ou diplômés internationaux en médecine invités seront de plus contactés pour s’inscrire à la séance d'ECOS (Examen clinique objectif structuré) virtuelle qui se tient le 24 février 2022.

Veuillez noter qu'il y a un nombre maximal d'entrevues par jour. L'entrevue virtuelle est obligatoire pour l'admissibilité au programme.

Processus d'entrevue

L'entrevue virtuelle dure environ 20 minutes et est faite par deux professeurs. Chacun des deux professeurs complète une grille d'entrevue distincte et ces documents seront transmis à chacun des programmes de médecine de famille où le candidat a soumis sa candidature. Chaque programme a sa propre pondération.

Pour compléter l’appréciation des habiletés cliniques des candidats DHCEU dans le contexte médical québécois francophone, l’entrevue de ces candidats comportera aussi 3 cas cliniques de type ECOS. Cette simulation est évaluée selon les dimensions suivantes : technique d’entrevue et recueil des données clinique par hypothèses, synthèse de l’histoire de cas, approche centrée sur le patient, maîtrise du français adéquate pour les soins et pour l'apprentissage.


Critères de sélection

  • La maîtrise de la langue française écrite et parlée est une exigence du programme (voir la section «Documentation de référence»)
  • Nous recherchons des candidats ayant un intérêt à la relation médecin-patient et à la continuité des soins auprès d’une population de tous âges et détenant les qualités suivantes : ouverture, rigueur scientifique, maturité personnelle et sociale, empathie et possédant de bonnes habiletés de communication.
  • Une formation prédoctorale, une résidence ou une pratique clinique autonome significative doit remonter à 4 ans et moins au moment de la demande d’admission (soit septembre 2017).
  • Le candidat ayant une pratique clinique autonome significative doit transmettre une attestation d'une autorité quant à la nature et la durée du travail clinique.  De plus, parmi ces candidats, la préférence sera accordée aux candidats qui auront eu une pratique soutenue et récente. À noter que les stages d'observation ne sont pas considérés comme étant une pratique clinique autonome.

Note : La préférence sera accordée à une formation postdoctorale antérieure ou une pratique clinique significative dans une des spécialités de base : médecine générale ou familiale, médecine d'urgence, médecine interne, pédiatrie, obstétrique-gynécologie, psychiatrie, anesthésiologie et chirurgie générale.

  • Seront également prises en considération les candidatures des médecins DHCEU qui auront été jugées aptes à entreprendre un programme de résidence au cours des deux dernières années suite à l’évaluation et au stage de mise à niveau mis en place par le Centre d’évaluation des diplômés internationaux en santé (CEDIS) et ses partenaires. Si ce stage a été effectué, l'attestation de réussite et les évaluations de stage doivent être jointes au dossier.

Offre d’admission : tout candidat jumelé à la Faculté de médecine de l'Université Laval reçoit une offre d'admission conditionnelle à l'obtention de son doctorat. 

Objectifs du programme

Le but de notre programme de résidence en médecine familiale est de former un médecin de famille apte à assurer aux patients des soins de santé globaux, continus et de qualité en engageant sa responsabilité professionnelle, tout en ayant une préoccupation pour la pratique en dehors des grands centres urbains.

La compétence de ce clinicien s’étend à la plus grande partie des soins de première ligne, ainsi qu’aux soins de deuxième ligne habituellement assumés par ses pairs sur l’ensemble du territoire québécois. Pour lui, la définition et la résolution des problèmes de santé reposent sur un savoir scientifique, sur l’expérience clinique et sur une compréhension large de la personne, incluant l’expérience personnelle du patient, ainsi que son contexte familial et son environnement social.

En recherchant la collaboration du patient, le médecin de famille assure les soins curatifs, de réadaptation et palliatifs, ainsi que les activités de prévention de la maladie et d’éducation à la santé. Il travaille en complémentarité avec ses pairs, les autres spécialistes et les autres professionnels de la santé et œuvre au sein d’équipes. Il utilise à bon escient les ressources institutionnelles et communautaires. Il a recours à des habiletés de communications appropriées. Il développe avec ses patients une relation thérapeutique privilégiée et respectueuse de la dignité de la personne. Cette relation médecin-patient se construit au fil des contacts répétés.

Conscient de ses forces et de ses limites, des enjeux éthiques et des données scientifiques disponibles, il développe une critique constructive de ses compétences et de sa pratique. Il utilise de façon optimale les différentes sources d’information. Il est apte à gérer sa formation continue afin de s’adapter aux besoins de la clientèle et de la communauté auprès desquelles il interviendra de façon socialement responsable.

Objectifs du processus de sélection

Nous recherchons des candidats possédant les habiletés et qualités essentielles suivantes leur permettant de mener à bien leur résidence en médecine de famille pour chacun des rôles CanMeds suivants.

Expert médical : Faire une histoire et un examen clinique, utiliser les outils d’aide au diagnostic et posséder l’habileté technique permettant d’effectuer des procédures diagnostiques et thérapeutiques. Posséder les habiletés cognitives de conceptualisation, d’analyse, d’intégration et de synthèse de l’information ainsi que la capacité de jugement permettant d’élaborer un diagnostic différentiel pertinent et un plan de traitement approprié à la situation du patient, au contexte et aux règles éthiques.

Communicateur : Communiquer de façon adéquate avec les patients, leur famille et les collègues, incluant la détection de signes non verbaux et l’établissement d’une relation thérapeutique de confiance. Résumer par écrit ou sur un dossier électronique la condition du patient dans un court délai.

Collaborateur : Démontrer sa capacité de travailler en équipe, reconnaître ses limites et faire appel à un autre professionnel au besoin.

Leader : Posséder les capacités intellectuelles, physiques et mentales de travailler en situation stressante et en période de demande de pointe. S’adapter à l’incertitude inhérente à la pratique de la médecine de famille. Gérer son temps et les priorités de façon appropriée

Promoteur de la santé : Reconnaître les déterminants de la santé influençant la population desservie.

Érudit : Identifier et combler ses besoins de formation de façon autonome. Transmettre ses connaissances et habiletés en respectant des principes pédagogiques (rétroaction, guidance).

Professionnel : Démontrer en tout temps les valeurs suivantes: intégrité, honnêteté, empathie, compassion, respect des autres. Se montrer responsable de ses actes. Respecter les obligations, responsabilités et affectations reliées à la profession, entre autres la capacité de travailler sur tous les quarts de travail.

Processus d’examen des dossiers

Composition de l’équipe d’examen des dossiers : Le comité d'admission est composé du directeur de programme, de la directrice adjointe du programme, de deux autres médecins enseignants, d'un résident en médecine familiale et de la conseillère à la gestion des études du programme.

Nombre moyen de demandes soumises au programme pendant les cinq dernières années : 401 - 600

Pourcentage moyen de candidats invités à une entrevue : 76 - 100 %

Critères d’évaluation :
Composants de dossier Critères
Activités parascolaires Nous n’examinons pas ce composant de dossier (pris en compte lors de l'entrevue)
Compétences de leadership Nous n’examinons pas ce composant de dossier (pris en compte lors de l'entrevue)
Curriculum vitae Expérience clinique récente ou non
Documents de référence Nous n’exigeons pas de lettre de recommandation
DREM Oui
Examens Pour les candidats diplômés hors Canada ou États-Unis, nous examinons les résultats aux examens effectués parmi les suivants EACMC, EACMC1, EACMC2, CNE, USMLE
Lettres personnelles Oui, nous y recherchons entre autres une réflexion quant aux difficultés académiques, s'il y a lieu
Recherche/publications Pris en compte si pertinent pour les soins de première ligne
Relevés de notes Oui
Stages à option Nous n’examinons pas ce composant de dossier
Autres composants de dossier Nous examinons les évaluations des stages de l'externat

Critères de stage à option

Nous n’exigeons pas que les candidats aient suivi des stages à option dans notre établissement.

Processus d‘entrevue

Format d’entrevue :



Nous pouvons accommoder des demandes de reportage des entrevues pour des candidats en raison d’intempéries, de pannes technologiques ou de circonstances imprévues.

Critères d’évaluation pour les entrevues :
Composants d’entrevue Critères
Activités savantes Nous n’examinons pas ce composant d’entrevue
Collégialité Oui
Compétences en collaboration Nous explorons une expérience de collaboration vécue par le candidat
Compétences en communication Nous explorons une expérience de communication vécue par le candidat
Compétences en leadership Nous recherchons et explorons avec le candidat des situations de leadership mentionnées dans le CV
Intérêt envers la discipline Intérêt et projection en tant que médecin de famille
Intérêt envers le programme Nous n’examinons pas ce composant d’entrevue
Professionnalisme Le candidat devra expliquer tout manquement au professionnalisme noté au dossier académique
Promotion de la santé Nous n’examinons pas ce composant de dossier
Autres composants d’entrevue Nous explorons aussi une expérience de résilience vécue par le candidat et, s'il y a lieu, certains éléments considérés comme des défis notés au dossier.

Information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS

Nous n’examinons pas l’information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS et des processus locaux d’entrevue.

Processus de classement

Les comportements observés ci-dessous pendant le processus d’entrevue pourraient empêcher un candidat d’être classé par notre programme. :
   
   
   


Aperçu du programme

 

Pourquoi faire sa médecine familiale à l’Université Laval?

  • Pour son milieu de formation favorisant le développement de médecins de famille très polyvalents et complets où le leadership, l’érudition et la collaboration sont mis à l’avant plan au quotidien.
  • Pour ses 13 milieux de formation (GMF-U) diversifiés se situant tant en milieu urbain que rural, dont la qualité de vie et le côté humain font leur renommée. La Faculté de médecine a d’ailleurs remporté le prix Keith en 2019 et 2020 pour son excellence de médecins de famille en région.
  • Pour ses 250 cliniciens enseignants passionnés, engagés et qui ont à cœur le développement de résidents compétents tout en demeurant à l’écoute des besoins et du bien-être de ceux-ci.
  • Pour la mise en place constante d’innovations pédagogiques favorisant le développement du savoir-faire de ses résidents, dont le Centre Apprentiss avec ses ateliers de simulation de cas pointus et sa nouvelle formation d’échographie au chevet.
  • Pour son équipe de leaders reconnus au niveau national et international dans le développement d’outils d’évaluation novateurs pour ses résidents.
  • Pour un vaste répertoire de documents pédagogiques (discussions de cas cliniques, entrevues médicales simulées, etc.) accessibles à tous ses résidents.
  • Pour sa formation flexible qui permet des ajustements tout au long du parcours de ses résidents, sans oublier les stages optionnels à sélectionner parmi un vaste éventail de choix.
  • Pour son exposition variée à différentes clientèles, dont la création d’une nouvelle concentration du résident socialement engagé visant l’implication avec les premières nations, les clientèles marginalisées, ainsi que le volet santé international (stage à Madagascar et en Inde).
  • Pour l’accompagnement d’un conseiller pédagogique tout au long du cheminement du résident.
  • Pour la présence de résidents dans ses divers comités, pour ainsi collaborer à l’amélioration continue de la qualité du programme.

Pour toutes ces raisons et bien plus encore, venez découvrir tous les avantages et le monde de possibilités qu’offre la résidence en médecine familiale de l’Université Laval.

 

Pourquoi choisir le GMF-U de Lévis?

  • Le GMF-U et l'hôpital d'attache à la fine pointe de la technologie facilitant ainsi le suivi des patients
  • Exposition clinique excellente grâce à une urgence achalandée et moderne
  • Accès privilégié aux spécialistes consultants
  • Équipe de médecins de famille obstétriciens
  • Centre reconnu en médecine hyperbare et traitement des plaies complexes
  • Un mois d'hospitalisation en médecine générale, de façon horizontalisée en première année de résidence
  • Les ressources de la ville avec la collégialité de la région

Découvrez le GMF-U de Lévis

 

 


Programme d'étude

Ce programme de résidence est d'une durée de 2 years.

La durée du programme de formation n'excède pas les standards du Collège Royal ou du Collège des médecins de famille du Canada.

 

ATTENTION : CERTAINES MODALITÉS D'ENSEIGNEMENT OU CERTAINS STAGES PEUVENT ÊTRE MODIFIÉS OU ANNULÉS EN LIEN AVEC LA PANDÉMIE DE LA COVID-19

Formation clinique

Cursus intégré

Dans un cursus intégré, l’apprentissage de certaines spécialités médicales s’effectue à travers les stages de médecine familiale en GMF-U et les stages d’hospitalisation, plutôt que de se faire en blocs de stage séparés qui se succèdent.


Au GMF-U de Lévis:

Lors de votre première année de résidence, les deux premières périodes sont des périodes séparées standard, vous effectuerez donc un stage de discipline médicale et un stage parmi : urgence, périnatalité ou pédiatrie. Les deux autres stages seront intégrés en cours d'année au travers des stages de médecine familiale que vous débuterez dès la période 3. Répartis sur 11 périodes, vos stages de médecine familiale vous exposeront à 4 semaines d'hospitalisation en médecine familiale (environ 1 semaine sur 8), à 2 semaines consécutives d'UCDG, à du CHSLD et du maintien à domicile longitudinal ainsi qu'à de nombreuses ASS (activités spécialisées sélectionnées).

Votre deuxième année de résidence se poursuivra avec 7 périodes de médecine familiale incluant de l'hospitalisation, des soins palliatifs et des ASS tout en poursuivant votre continuité en CHSLD et MAD (maintien à domicile). Vous compléterez enfin votre formation avec vos 2 périodes de stage région, un stage de discipline médicale, vos 2 stages à option et votre stage de psychiatrie. Bref, 18 périodes de continuité pour favoriser le suivi de vos patients et vivre l'expérience de la vraie pratique en médecine familiale diversifiée.

 

Stages de médecine familiale en région 


Les milieux de stages en région

Vous pourrez choisir parmi les milieux de stage suivants du réseau de l’Université Laval : Amqui/ Baie-Comeau/ Blanc-Sablon/ Chandler/ Chibougamau/ Fermont/ Gaspé/ Havre-Saint-Pierre/ Îles de la Madeleine/ Iqaluit/ Kuujjuaq/ Les Escoumins/ Matane/ Rimouski/ Sainte-Anne-des-Monts/ Témiscouata-sur-le-Lac/ Trois-Pistoles


Possibilité de dérogation

Exceptionnellement, si vous devez demeurer dans la région pour des raisons familiales ou de santé, vous pourriez faire votre stage, par dérogation, dans les milieux suivants : Ste-Croix, Portneuf, Thetford, Beaupré ou St-Joseph-de-Beauce.

 

L'un des deux mois de stage région peut aussi être remplacé par un stage à option.

 

Stages à option — précisions

  • R1 : le stage à option (1 mois) se réalise dans la région de votre GMF-U
  • R2 : les stages à option (2 mois) sont libres. Ils peuvent être réalisés à Québec, à l’étranger, dans la région de votre GMF-U, dans une autre région ou encore dans le réseau d’une autre université.

 

Activités de formations cliniques complémentaires aux stages


Durant vos stages de médecine familiale 

  • Activités spécialisées sélectionnées :
    • Clinique SPOT (santé des populations marginalisées)
    • Clinique de pédiatrie externe au GMF-U
    • Chirurgie mineure
    • Locomoteur (orthopédie et au GMF-U)
    • Médecine interne
    • Ophtalmologie
    • Rhumatologie
    • Soins palliatifs (optionnel)
    • Toxicologie (optionnel)
    • et autres activités locales : santé des femmes, périnatalité, diabète
  • Ateliers de simulation au Centre Apprentiss : Vous recevrez une formation en simulation par les ateliers au Centre Apprentiss (urgence/soins intensifs et périnatalité). La Faculté de médecine est dotée de laboratoires incluant tout le matériel d’une salle de réanimation et plusieurs mannequins, dont certains de simulations complexes de type METI et SimMan. Apprenez-en plus sur le Centre Apprentiss.
  • Hospitalisation en médecine familiale : 4 à 5 semaines par année de résidence de 7 jours consécutifs. Vous serez alors de garde à domicile pour apprendre à gérer les appels à distance.


Au courant du cursus

  • Bureau de continuité : Tous les mercredis avant-midi lors des activités hors GMF-U
  • Soins à domicile et en CHSLD: 1 journée par période est consacrée au CHSLD et au MAD sur 12 mois consécutifs afin d'offrir le plus de continuité possible avec la participation active au plan d'intervention de vos patients.

 

 

Gardes à effectuer hors stage

Tous les résidents sont tenus d’effectuer des gardes séparément de leurs stages durant leur formation. Au GMF-U de Lévis, les gardes prennent la forme suivante :

  • R1 : urgence / salle d’accouchement / à domicile lors des semaines d'hospitalisation
  • R2 : urgence / à domicile lors des semaines d'hospitalisation

 

Enseignements

 

Enseignement programmé

Un après-midi par semaine est consacré au programme d’enseignement programmé accessible en général via l’intranet du programme. Le programme comprend :

  • 50 discussions de cas cliniques
  • 16 entrevues médicales simulées
  • 40 cours de base (urgence, médicoadministratif, etc)
  • 4 ateliers de réflexion de groupe, dans une approche d’intégration des compétences CanMeds en médecine familiale
  • 16 séminaires intra GMF-U
  • Clubs de lecture critique
  • Méga-cas de médecine hospitalière & éthique


Modules d’autoapprentissage en ligne

Vous devrez également réaliser des formations en ligne traitant de divers aspects de la médecine familiale, tels que :

  • Décision partagée
  • Formulaires CNESST
  • Dermatologie courante
  • Radiologie
  • Soins des plaies
  • Éthique
  • Activité d’enseignement efficace
  • Immunisation
  • Accès adapté
  • Lampe à fente
  • MCCP
  • Cas intéressants d’ÉCG et radiographies en médecine d’urgence
  • Santé et population autochtones


Activités d’érudition

  • Modules Infocritique : auto apprentissage en ligne des habiletés de lecture critique et de gestion de l’information
  • Projet d’érudition : un exercice d’évaluation de la qualité de la pratique professionnelle, sous la supervision d’un enseignant de votre GMF-U, OU tout autre projet équivalent
  • Clubs de lecture critique (compris dans l’enseignement programmé)


Activités d’encadrement

Une rétroaction formative est fournie régulièrement :

  • un conseiller pédagogique vous accompagne dans votre progression durant la formation
  • on supervise votre pratique par le biais de discussions de cas (supervision indirecte) et par miroir unidirectionnel ou caméra (supervision directe)
  • vous effectuez l’observation d’un médecin de famille, par miroir unidirectionnel ou caméra, lors de ses consultations cliniques et discutez ensemble des observations

 

Mode d’évaluation

 

Tout au long de votre résidence en médecine familiale, vous recevrez de la rétroaction et diverses modalités d'évaluation sont aussi utilisées. Vous trouverez ici les évaluations pour tous les résidents du programme.  

 

Évaluation des stages cliniques

Fiche d’évaluation de stage : Au terme de chacun de vos stages, l’atteinte des compétences du programme pertinentes au stage sera évaluée.

Évaluation de mi-stage : Pour les stages de médecine familiale et les autres stages de plus d’une période, une évaluation formative aura préalablement été faite à la mi-stage.

 

Rapport de progression

Deux fois par an, un rapport de progression des compétences acquises lors de votre résidence vous sera soumis par votre conseiller pédagogique conjointement avec la direction de votre GMF-U. L’avant-dernier de ces rapports servira à vous recommander à l’examen du Collège des médecins de famille du Canada.

 

Formations complémentaires

Si, à la fin de votre résidence en médecine familiale, vous souhaitez vous spécialiser davantage, voici nos programmes de compétences avancées auxquels vous aurez accès :

 


Site de formation

 

Centre Intégré de santé et de services sociaux Chaudière–Appalaches (CISSS-CA) secteur Alphonse-Desjardins

Le Groupe de médecine de famille universitaire de Lévis, c’est une équipe dynamique qui a développé plusieurs activités spécialisées offertes par des médecins de famille (santé des femmes, clinique locomoteur, de diabète, chirurgie mineure). C’est une équipe de professionnels d’expérience (infirmières, infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne, pharmacienne, travailleuse sociale, psychologue). C’est un hôpital d’attache, l'Hôtel-Dieu-de-Lévis, qui offre des services de soins généraux et spécialisés, mais aussi ultraspécialisés notamment en clinique de plaies complexes et chambre hyperbare et où se côtoient médecins de famille et médecins spécialistes. C’est aussi une urgence achalandée et complètement rénovée qui favorise une grande exposition clinique.

Le GMF-U fait partie du Centre Intégré de santé et de services sociaux Chaudière–Appalaches (CISSS-CA) secteur Alphonse-Desjardins. Il est équipé d’un dossier patient électronique Toubib© et travaille de concert avec son hôpital d’attache, ce qui permet l'accès au dossier électronique du patient, la disponibilité des laboratoires dans le dossier Toubib et l'accès à la radiologie réalisée sur le territoire facilitant ainsi le suivi des patients en bureau.

Découvrez le GMF-U de Lévis

 


Foire aux questions

Q : Dois-je fournir une ou des lettres de recommandation?

R : Non, cela n'est pas nécessaire et ne bonifiera pas votre dossier.

 

Si votre langue maternelle n’est pas le français et que vous avez fait vos études universitaires et préuniversitaires dans une autre langue que le français :

Q : Est-ce que la réussite d'un cours de français de niveau secondaire peut me dispenser du test TFI?

R : Non, c'est le diplôme d'études secondaires émis par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec qui peut vous en dispenser.

Q : Est-ce que la réussite de l'examen de l'Office québécois de la langue française (OQLF) peut me dispenser du test TFI?

R : Non, ils ne sont pas équivalents.

 

Q : Dans combien de GMF-U dois-je appliquer pour être certain d’avoir un poste?

R : C’est une question à laquelle il est impossible de répondre clairement, puisqu'il est impossible de prévoir où vous vous situerez dans la liste de classement des GMF-U choisis et de prédire combien de candidats appliqueront à chacun des GMF-U choisis. Il est donc important de prévoir plusieurs « plan B », où vous seriez heureux de faire vos deux ans de résidence. Le centre d’aide aux étudiants de votre faculté peut vous conseiller à ce sujet.

 

 Q : Pourrais-je changer de GMF-U pendant ma résidence si je n'ai pas obtenu mon premier choix et qu’une place se libère?

R : Non, il n'est pas possible de changer de GMF-U une fois le jumelage complété. Le jumelage CaRMS est un contrat qui vous lie avec un site de formation où vous avez été jumelé. De plus, une sorte d’engagement tripartite entre vous, votre milieu d’enseignement et une cohorte de patients vous lie tout au long de vos deux années de résidence. Cette continuité pédagogique et clinique est une partie importante de votre développement professionnel.


Résumé des modifications

SUMMARY ID Section Résumé des modifications Mis à jour le NOTIFY APPLICANTS SECTION NAME Actions