Crest

Université de Sherbrooke - Ophtalmologie - Sherbrooke

Jumelage principal R-1 de 2022 - premier tour
Groupe Régulier pour Tous

Approuvé le January 25, 2022

Summary of changes

Quota approximatif:

 2 

Statut d’agrément : Agréé

Critères provinciaux


Dr(e) Ananda Kalevar
Ophtalmologie 
CIUSSS de l'Estrie - CHUS 
580 Bowen Sud
Sherbrooke, Québec, J1G 3E8
819-346-1110 ext 22180
Ophtalmologie

Personne contact


Suzie Bergeron
Secrétaire
Suzie.Bergeron2@USherbrooke.ca
819-346-1110, poste 22180

Anne Faucher
Directrice de programme par intérim
Anne.Faucher@USherbrooke.ca
819-346-1110, post 22180


Information importante

Pourquoi choisir le programme de résidence en ophtalmologie de l'Université de Sherbrooke ?

  • Un programme orienté sur la professionnalisation des résidents et centré sur le contact rapproché avec les professeurs.
  • Des professeurs engagés et dynamiques qui soutiennent les résidents tout au long de leur parcours.
  • Une excellente exposition chirurgicale ancrée sur la pratique actuelle et future des ophtalmologistes.
  • Une structure académique solide permettant de bien intégrer les apprentissages théoriques à la pratique réelle.
  • Du temps protégé pour la recherche (3 périodes) permettant de contribuer à l’avancement du savoir et de la discipline, et correspondant aux aspirations personnelles.


Instruction générale

Langue de candidature du programme :  Français


Documents à l'appui

Citoyenneté canadienne
CaRMS collabore avec des organisations tierces pour vérifier votre statut de citoyenneté ou de résidence permanente. Si votre statut est vérifié par une de ces organisations, il ne sera pas nécessaire de fournir des documents de citoyenneté dans le cadre de votre candidature. Si votre statut de citoyenneté n’est pas vérifié, vous devez fournir un des documents énumérés ci-dessous.
Documents doivent être notariés/certifiés
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier votre statut de citoyenneté canadienne :
• Certificat de naissance canadien ou acte de naissance
• Certificat de citoyenneté canadienne
• Carte de résident permanent au Canada (les deux côtés de la carte)
• Visa valide du Canada/Document d'autorisation
Compétences linguistiques
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier vos compétences linguistiques :
• Test de français international (TFI)

Exigence linguistique applicable pour les personnes candidates non francophones

Les personnes candidates dont la langue maternelle n’est pas le français et qui ont complété leurs études universitaires et préuniversitaires dans une autre langue que le français doivent faire la preuve de la maîtrise de la langue française.

À cette fin, elles doivent obtenir un score d’au moins 860 sur 990 au Test de français international (TFI). Le résultat de cet examen doit être fourni au moment du dépôt de la demande d’admission. Ce test devra avoir été complété au cours des deux dernières années précédant la demande d’admission. Le TFI doit être effectué auprès d’un établissement du réseau Educational Testing Service (ETS).

Exemptions de passation du Test de français international pour les personnes candidates non francophones

Les personnes candidates dont la langue maternelle n’est pas le français et qui répondent à une des conditions suivantes sont exemptées de la passation du TFI :

  • Avoir complété leurs études médicales (MD) dans un programme francophone hors Québec. Ces personnes doivent fournir un document officiel attestant la réussite du programme.
  • Avoir complété leurs études collégiales au Québec en français. Ces personnes doivent fournir une preuve d’obtention d’un diplôme d’études collégiales du Québec.
  • Avoir complété leurs études secondaires au Québec dans une langue autre que le français. Ces personnes doivent fournir un relevé de notes attestant la réussite des examens de français langue maternelle de la quatrième ou cinquième année du secondaire ou une preuve d’obtention d’un diplôme d’études secondaires du Québec délivré depuis l’année académique 1985-1986.
Documents de référence
Requis
Nombre de document(s) demandé: 2
Optionnel
Nombre de document(s) demandé: 2

Nous exigeons idéalement 2 lettres de recommandations, mais les formulaires d'appui à la candidature peuvent aussi être utilisés (donc 2 documents au total).

Documents supplémentaires
Requis
Relevé de notes médicale 

  • Pour les études médicales prédoctorales et externat. 

 

Dossier de rendement de l’étudiant en médecine 

  • Pour les études médicales prédoctorales et externat. 

Curriculum vitae 

  • Veuillez nous exposer vos expériences personnelles, tout particulièrement d'un point de vue travail, recherche, activités parascolaires et loisirs.

Lettre de motivation 
Nombre de mots
Minimum : Aucun
Maximum : Aucun

  • En vos propres mots (550 au maximum), expliquez-nous les raisons de votre intérêt pour l'ophtalmologie et quelles sont les caractéristiques de notre programme qui vous attirent. Comment croyez-vous pouvoir contribuer à notre programme?

Rapport d’ophtalmologie 

  • Un rapport d'examen chez un optométriste ou un ophtalmologiste indiquant que le candidat a une vision tridimensionnelle et une vision des couleurs normales est exigé.

Photographie 
[Remarque : La photo est utilisée comme aide-mémoire seulement]

Preuve du statut vaccinal COVID-19/Déclaration d’exemption médicale  

Au plus tard à la DATE LIMITE du 7 mars 2022 à midi 12h (HE), vous devez télécharger et assigner dans votre candidature l'une des deux options suivantes.

  • Preuve d'une protection adéquate contre le COVID-19 (ex. code QR d’un passeport vaccinal délivré par une autorité gouvernementale ou preuve équivalente). Les preuves acceptables sont identifiées dans la directive (en PDF) située sur le site Web officiel du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

OU

  • Une déclaration d’exception médicale concernant la COVID-19 complété. En déposant cette déclaration dans son dossier de candidature du CaRMS, le candidat accepte par la présente de fournir une copie de sa contre-indication officielle à la vaccination contre la COVID-19 à la faculté concernée au plus tard sept jours après le jour du jumelage. Cette contre-indication doit être attestée par un professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic tel qu’il est décrit dans la directive (en PDF) du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et inscrite au registre de vaccination maintenu par le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Requis à titre conditionnel
EACMC, partie II - Relevé de résultats 

Pour candidats DHCEU seulement

Documents additionnels requis pour les DHCEU
Diplôme de médecine 

  • Pour tous les candidats, si disponible.

Lettre de la Conférence des vice-doyens postdoc - Québec 

  • Une copie de la lettre de détermination du statut d'admission aux études médicales postdoctorales émise par la Conférence des vice-doyens postdoctoraux des facultés de médecine du Québec.

EACMC, partie I - Relevé de résultats 

Examen de la CNE - Relevé de résultats 


Processus d'examen des candidatures

Les demandes soumises après le début de la révision du dossier ouvert le 31 janvier 2022


Documents additionnels (sans les lettres de recommandation) soumis après le début de la période d'examen des dossiers :  ouvert le  31 janvier 2022


Lettres de recommandation soumises après la date de démasquage : ouvert le 31 janvier 2022



Entrevues

Dates:

  • 9 mars 2022
Les entrevues se tiendront le mercredi 9 mars 2022.

Les programmes aviseront les candidats via CaRMS en ligne et enverront les invitations par courriel directement aux candidats sélectionnés pour une entrevue.
Après révision des dossiers, les candidats pré sélectionnés sont invités à une entrevue. Celle-ci se subdivise en trois ou quatre stations d'environ 15-20 minutes chacune. Le candidat rencontre alors quelques professeurs ainsi que des résidents du programme. L'entrevue vise à évaluer différents aspects du candidat et à mieux connaître celui-ci. Une visite virtuelle de la clinique est présentée aux candidats. Ceci leur permet de se familiariser avec le milieu, de rencontrer l'équipe de résidents et de leur poser des questions sur le programme.

Le programme de résidence de l'Université de Sherbrooke est un programme prisé et de ce fait très contingenté, n'offrant que 2 (deux) places pour juillet 2021. Le grand nombre de demandes à notre programme nous oblige à limiter la quantité de candidats invités aux entrevues. Tous les candidats seront avisés par lettre de leur statut d'invitation aux entrevues (choisi ou non choisi).

Les candidats n’ayant pas été sélectionnés pour une entrevue et qui communiquent directement avec le secrétariat du programme d’ophtalmologie seront avisés de consulter leur lettre de statut d'entrevue pour plus de détails


Critères de sélection

Les candidat(e)s sont sélectionné(e)s sur la base de leur classement par le comité d'admission du programme dans une liste d'excellence dressée selon les critères déterminés par le programme : résultats universitaires (pré-clinique et externat); résultats de l'entrevue d'admission; curriculum vitae; lettres de références; lettre de motivation et tout autre critère jugé pertinent par le programme. Toute formation universitaire additionnelle au grade de 1er cycle en médecine est également considérée.

Objectifs du programme

Le programme d'ophtalmologie de l'Université de Sherbrooke est engagé dans un processus de sélection juste, équitable et transparent. Nous désirons travailler avec des résidents passionnés, motivés, qui font preuve de grandes compétences tant au niveau clinique, scientifique qu'au niveau humain et interpersonnel. Comme nous travaillons en petite équipe, nos valeurs sont basées sur l'entraide, le partage des connaissances dans une ambiance ouverte et agréable, ainsi que l'autonomie et la croissance personnelle des résidents, en accord avec leurs intérêts. Nous jugeons important que les résidents aient un équilibre dans la vie personnelle et nous encourageons les activités extra-académiques qui s'arriment bien avec la résidence. 

L’ophtalmologiste ayant étudié au sein de notre programme sera un expert dans la résolution de problèmes des multiples sphères d’activité de sa discipline. Plus spécifiquement, il pourra diagnostiquer tous les problèmes courants de l’ophtalmologie générale et saura traiter ces derniers en maîtrisant notamment les techniques avec laser et de multiples techniques chirurgicales.

Objectifs du processus de sélection

Le processus de sélection vise à identifier des candidats qui démontreront les capacités suivantes :

  • Aptitudes cognitives pour apprendre les diverses sphères de l'ophtalmologie
  • Curiosité scientifique et excellent jugement clinique
  • Dextérité manuelle pour une pratique des techniques chirurgicales délicates
  • Professionnalisme et partage des valeurs d'entraide et de collaboration
  • Sens du leadership et capacité de résolution de problèmes
  • Sens de l'auto-critique et désir de continuellement progresser et de s'améliorer

Processus d’examen des dossiers

Composition de l’équipe d’examen des dossiers : Dr Mazen Choulakian, Dre Marjorie Carbonneau, Dre Julie Lapointe

Nombre moyen de demandes soumises au programme pendant les cinq dernières années : 0 - 50

Pourcentage moyen de candidats invités à une entrevue : 26 - 50 %

Critères d’évaluation :
Composants de dossier Critères
Activités parascolaires Bénévolat; Activités sportives; Expériences de travail
Compétences de leadership Implication dans des comités et/ou groupes d'intérêt
Curriculum vitae Implications parascolaires, comités, recherche, publications, prix
Documents de référence Interactions positives avec les collègues, la motivation et la détermination
DREM Aide à situer le/la candidat/e par rapport à ses pairs
Examens Pour DHCEU seulement
Lettres personnelles Motivation envers le programme
Recherche/publications Intérêt pour la recherche
Relevés de notes Performance académique
Stages à option Évaluations cliniques

Critères de stage à option

Nous cherchons et récompensons les candidats qui ont complété une grande gamme de stages à option, incluant des stages à option dans notre discipline.
Nous n’exigeons pas que les candidats aient suivi des stages à option dans notre établissement.

Processus d‘entrevue

Format d’entrevue :



Nous ne reportons pas les entrevues pour les candidats après avoir complété le processus de planification.

Critères d’évaluation pour les entrevues :
Composants d’entrevue Critères
Activités savantes Évaluation lors de vignette clinique
Collégialité Travail d'équipe et entraide
Compétences en collaboration Gestion des conflits entre collègues, supérieurs et/ou autres professionnels de la santé
Compétences en communication Capacité d'expliquer et d'expliciter des expériences antérieures
Compétences en leadership Gestion de situations nécessitant une prise en charge
Intérêt envers la discipline Intérêts spécifiques en ophtalmologie et dextérité manuelle
Intérêt envers le programme Intérêts spécifiques envers notre programme et la ville de Sherbrooke
Professionnalisme Attitude professionnelle envers les professeurs, les résidents et le personnel
Promotion de la santé Nous n’examinons pas ce composant d’entrevue

Information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS

Spécifiquement, nous pourrions considérer :







Processus de classement

Les comportements observés ci-dessous pendant le processus d’entrevue pourraient empêcher un candidat d’être classé par notre programme. :
   
   
   


Aperçu du programme

Notre programme vise à former des ophtalmologistes ayant des bases solides dans toutes les sphères de notre spécialité, prêts à faire face aux diverses pathologies rencontrées par l'ophtalmologiste général. Le résident sera ainsi prêt à faire face à tous les défis de notre spécialité.

 


Programme d'étude

Ce programme de résidence est d'une durée de 5 years.

La durée du programme de formation n'excède pas les standards du Collège Royal ou du Collège des médecins de famille du Canada.

Le programme d'enseignement

L'enseignement se fait en grande partie par l'exposition et les discussions lors des rotations dans les diverses cliniques d'ophtalmologie générale et de surspécialités. De plus, un horaire structuré de cours est établi chaque année. L'étude de 2 à 3 surspécialités par année se fait grâce à des cours basés sur les fascicules de l'American Academy. Des conférenciers de l'extérieur sont également invités afin de compléter l'étude des surspécialités. Par ailleurs, des réunions de type « Grand rounds » se tiennent une fois par semaine. Des clubs de lecture se tiennent également une fois par mois.

Le résident participe aussi à un cours à l'extérieur de l'université, soit le cours d'initiation à l'ophtalmologie de l'Université de Toronto (TORIC) en fin de résidence 1.

Particularités du programme d'ophtalmologie de l'Université de Sherbrooke:

Notre programme est petit et permet des interactions rapprochées entre les patrons et les résidents. Ceci favorise l'enseignement au quotidien ainsi qu'une ambiance très conviviale.

Par ailleurs, chaque résident a accès à une salle d'examen lors de chacune des cliniques. Les résidents participent également aux cliniques à l'extérieur de l'hôpital afin de se familiariser avec la pratique en cabinet.

Notre programme permet une bonne flexibilité quant aux différentes rotations de stage. L'exposition chirurgicale est importante et diversifiée. De plus, les périodes consacrées à la recherche sont une particularité de notre programme.

R1

N.B. 1 période = 4 semaines

La première année est constituée de différents stages en médecine et en chirurgie. Elle permet au résident de réviser et maîtriser les maladies systémiques importantes pour l'ophtalmologie, de se familiariser avec l'imagerie diagnostique pertinente à la spécialité et de s'initier aux principes de base en chirurgie. Elle lui permet ainsi de mieux se préparer à la deuxième partie de l'examen LMCC. Le résident s'initie également à l'ophtalmologie en prenant part aux cliniques d'ophtalmologie, puis en participant à un cours d'initiation à l'ophtalmologie : le « TORIC » (Toronto Introduction Course) de l'Université de Toronto (les frais de ce cours sont remboursés par le fonds du programme). Lors de leur première année, les résidents participent aussi au cours de méthologie de base en recherche offert par la faculté, où ils debutent l'élaboration de leur projet de recherche (écriture du protocle, soumission aux différents comités scientifique et éthique). Ils doivent aussi effectuer un cours sur la lecture critique, via des modules en ligne.

 

Rotation Durée                  

Chirurgie plastique                

2 périodes
O.R.L.   

1 période

Recherche

1 période

Urgence

1 période

Neurologie

1 période

Pédiatrie

1 période

Neuro-radiologie

1 période

Rhumatologie

1 période

Maladies infectieuses

1 période

Ophtalmologie

2 périodes

Dermatologie

1 période

                        

R2

À la deuxième année de résidence, le résident débute son étude de l'ophtalmologie. Six périodes sont consacrées aux urgences et aux cliniques générales. Il peut alors se familiariser avec l'anamnèse et l'examen ophtalmologique, incluant la réfraction, et s'initier aux diagnostics et traitements des principales urgences rencontrées en ophtalmologie. Il évolue ensuite dans les différentes cliniques de surspécialité.

Par ailleurs, le résident débute son apprentissage chirurgical en participant à de petites chirurgies des paupières et en faisant certains traitements de laser (capsulotomie et iridotomie). Il participe aussi au wet lab, programme obligatoire, où il apprendra différentes procédures sous la supervision directe d'un patron.

Rotation   Durée                      

Urgences ophtalmologiques       

6 périodes

Rétine

2 périodes

Ophtalmologie pédiatrique (HSJ)

1 période

Cornée et neuro-ophtalmologie

2 périodes

Glaucome et neuro-ophtalmologie

2 périodes

R3

Au cours de la résidence III, le résident continue ses stages en surspécialité et complète l'équivalent de 3 périodes de rétine, 2 périodes de glaucome, 1 période de neuro-ophtalmologie, 2 périodes de cornée, 2 périodes d'oculoplastie et 2 périodes d'ophtalmo-pédiatrie. Il a également 1 période protégée pour continuer son projet de recherche (cf recherche ci-dessous).

Le résident poursuit aussi son apprentissage chirurgical en faisant des procédures extra-oculaires, entre autres des chirurgies des paupières et des voies lacrymales lors de son stage en oculoplastie et des traitements de laser lors de ses stages de rétine et de glaucome. Il participera également à des chirurgies de strabisme lors de son stage en ophtalmo-pédiatrie. Il participe aussi au programme obligatoire de wet lab, sous la supervision directe d'un patron, où il pourra pratiquer les différentes étapes de la chirurgies de cataracte, en préparation à l'année suivante.

 

Rotation Durée

Rétine

3 périodes

Glaucome

2 périodes

Recherche

1 période

Oculoplastie et neuro-ophtalmologie 

3 périodes

Cornée  

2 périodes

Ophtalmologie pédiatrique  (HSJ)  

2 périodes

 

 

R4

La résidence IV est principalement consacrée à la chirurgie intraoculaire. Le résident évolue donc au bloc opératoire toute la semaine et doit apprendre à maîtriser la chirurgie de la cataracte, la trabéculectomie, l'exérèse du ptérygion et la vitrectomie antérieure.

Le résident tient une clinique du résident une fois par semaine. Il y voit des patients qu'il aura l'occasion d'opérer lui-même, sous la supervision d'un patron. Il devra assurer lui-même le suivi de ces patients.

 

Rotation Durée
Ophtalmologie générale      1 période
Chirurgie 12 périodes  

R5

La résidence V débute par un stage de 2 périodes de chirurgie intraoculaire. Une période est entièrement consacrée à la chirurgie réfractive. Une période en ophtalmologie générale en région intermédiaire est obligatoire.  Quatre périodes sont libres pour des stages optionnels que le résident peut faire en clinique générale ou surspécialisée. L'année se termine avec 4 périodes d'ophtalmologie générale permettant une bonne révision juste avant les examens finaux.

 

Rotation Durée  
Chirurgie réfractive 1 période
Chirurgie 2 périodes
Uvéite 1 période
Stages optionnels 4 périodes
Ophtalmologie générale 4 périodes
En région intermédiaire 1 période

Recherche

Le résident est tenu de compléter au moins 2 projets de recherche pendant sa résidence.

Le résident débute l'élaboration de son projet de recherche à sa première année de résidence lors de sa participation au cours de méthodologie de base de la recherche donné par la faculté. Il écrira son protocole et pourra soumettre son projet aux divers comités scientifiques et éthiques. Ce projet est clinique et se fait sous la supervision d'un professeur du Service.

Une période est libérée et consacrée à la poursuite de son projet de recherche lors de la troisième année de résidence. Les résultats de ce projet doivent être présentés à la journée de recherche du Département de chirurgie de l'Université de Sherbrooke, de même qu'à la journée de recherche scientifique du Service d'ophtalmologie, et si possible, à un congrès national. Il doit être soumis pour publication.

Un deuxième projet portant sur la révision de l'acte médical doit être fait pendant la résidence. Le résident doit réviser une complication chirurgicale ou une situation clinique donnée et comparer les résultats du service à la littérature. Ce projet doit aussi être présenté à la journée annuelle de recherche du département de chirurgie ainsi qu'à la journée de recherche scientifique du service d'ophtalmologie.




Site de formation

Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke (CHUS)

Le CHUS compte deux sites: Fleurimont et Hôtel-Dieu. La grande majorité des activités du service d'ophtalmologie, cliniques, chirurgicales et académiques, se fait à l'Hôtel-Dieu. Toutefois, certaines consultations peuvent nécessiter un déplacement au site Fleurimont. L'ophtalmologie pédiatrique se déroule au site Fleurimont.

Clinique d'ophtalmologie Axe Visuel

Les résidents sont présents à la clinique pour différents stages, soit glaucome, cornée, rétine et ophtalmologie générale.

CHUSte-Justine

Les résidents de notre programme effectuent un total de 4 périodes d'ophtalmologie pédiatrique au CHU Ste-Justine lors de leur résidence. Le CHU Ste-Justine étant un centre de références provincial, les résidents y sont exposés à des pathololgies plus complexes et plus rares.

Centre Hospitalier de la Sagamie (Saguenay)

Ce centre permet une exposition en ophtalmologie générale en milieu intermédiaire. Il permet une exposition variée, autant clinique que chirurgicale, auprès d'ophtalmologistes ayant une pratique très diversifiée.

Clinique Médicale Dr Michel Giunta

Lors des stages de rétine, le résident évolue 2 à 4 journées par mois à la cinique du Dr Giunta pour une exposition à la rétine médicale.

Lasik MD

La clinique Lasik MD a de nombreux bureaux au Canada, dont un à Montréal et un à Sherbrooke. Les résidents doivent y faire une période afin de se familiariser avec la chirurgie réfractive.

De plus, deux autres milieux satellites sont disponibles, soit l'Hôpital de Thetford Mines et l'Hôpital de Lac Mégantic. Ces milieux sont disponibles pour compléter l'expérience chirurgicale des résidents.


Résumé des modifications

SUMMARY ID Section Résumé des modifications Mis à jour le NOTIFY APPLICANTS SECTION NAME Actions