Crest

Université de Montréal - Médecine nucléaire - Montreal

Jumelage principal R-1 de 2022 - premier tour
Groupe Régulier pour Tous

Approuvé le January 25, 2022

Summary of changes

Quota approximatif:

 2 

Statut d’agrément : Agréé

Critères provinciaux


Dr(e) Alphonse Tran
Médecine Nucléaire 
Centre hospitalier de l'Université de Montré 
1000, rue Saint-Denis
Montréal , Québec, H2X 0C1
(514) 890-8180
Site de l'UdeM

Personne contact

Personne contact programme de médecine nucléaire
Monsieur Stevie Renaud
Administrateur
stevie.renaud.chum@ssss.gouv.qc.ca
(514) 890-8000 poste 16903


Instruction générale

Langue de candidature du programme :  Français


Documents à l'appui

Citoyenneté canadienne
CaRMS collabore avec des organisations tierces pour vérifier votre statut de citoyenneté ou de résidence permanente. Si votre statut est vérifié par une de ces organisations, il ne sera pas nécessaire de fournir des documents de citoyenneté dans le cadre de votre candidature. Si votre statut de citoyenneté n’est pas vérifié, vous devez fournir un des documents énumérés ci-dessous.
Documents doivent être notariés/certifiés
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier votre statut de citoyenneté canadienne :
• Preuve de citoyenneté / résidence permanente canadienne en cours de traitement)
• Certificat de naissance canadien ou acte de naissance
• Certificat de citoyenneté canadienne
• Carte de citoyenneté canadienne (les deux côtés de la carte)
• Carte de résident permanent au Canada (les deux côtés de la carte)
Documents de référence
Requis
Nombre de document(s) demandé: 3
Optionnel
Nombre de document(s) demandé: 2

On vous demande 3 lettres de recommandation de médecins vous ayant connu au cours de vos dernières années de formation (externat le plus souvent).

Un formulaire d'appui au candidat peut remplacer une lettre de recommandation jusqu'à concurrence de 2 formulaires (2 des 3 lettres peuvent être un formulaire d'appui). http://www.carms.ca/image/Lettre%20d'appui-Carms.pdf

Documents supplémentaires
Requis
Photographie 
[Remarque : La photo est utilisée comme aide-mémoire seulement]

Relevé de notes médicale 

Les obtenir du bureau du registraire de votre université.

Dossier de rendement de l’étudiant en médecine 

(Lettre du doyen) L'obtenir du bureau des études médicales du premier cycle

Lettre de motivation 
Nombre de mots
Minimum : Aucun
Maximum : Aucun

Lettre autobiographique mettant en relief pourquoi vous êtes un(e) bon(ne) candidat(e) à une spécialité en médecine nucléaire

Curriculum vitae 

Couvrant les éléments pertinents depuis le niveau du secondaire jusqu'à la présente demande d'admission en spécialité, incluant adresse courriel (email).

Preuve du statut vaccinal COVID-19/Déclaration d’exemption médicale  

Au plus tard à la DATE LIMITE du 7 mars 2022 à midi 12h (HE), vous devez télécharger et assigner dans votre candidature l'une des deux options suivantes.

  • Preuve d'une protection adéquate contre le COVID-19 (ex. code QR d’un passeport vaccinal délivré par une autorité gouvernementale ou preuve équivalente). Les preuves acceptables sont identifiées dans la directive (en PDF) située sur le site Web officiel du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

OU

  • Une déclaration d’exception médicale concernant la COVID-19 complété. En déposant cette déclaration dans son dossier de candidature du CaRMS, le candidat accepte par la présente de fournir une copie de sa contre-indication officielle à la vaccination contre la COVID-19 à la faculté concernée au plus tard sept jours après le jour du jumelage. Cette contre-indication doit être attestée par un professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic tel qu’il est décrit dans la directive (en PDF) du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et inscrite au registre de vaccination maintenu par le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Requis à titre conditionnel
EECMC - Relevé de résultats 

Une copie des examens qui ont servi à l'obtention de la reconnaissance d'équivalence de votre diplôme de médecine du Collège des médecins du Québec.

EACMC, partie II - Relevé de résultats 

 Le EACMC, partie 2 peut être utilisé pour postuler au Québec à la place de l’examen de la CNE.

Documents additionnels requis pour les DHCEU
Diplôme de médecine 

EACMC, partie I - Relevé de résultats 

Examen de la CNE - Relevé de résultats 


Processus d'examen des candidatures

Les demandes soumises après le début de la révision du dossier ouvert le 31 janvier 2022


Documents additionnels (sans les lettres de recommandation) soumis après le début de la période d'examen des dossiers :  ouvert le  31 janvier 2022


Lettres de recommandation soumises après la date de démasquage : ouvert le 31 janvier 2022



Entrevues

Dates:

  • 8 mars 2022
La date provisoire pour les entrevues est le 8 mars 2022.  Vous serez contacté par courriel pour vous aviser de l'heure exacte et de tout changement de date.

Les programmes aviseront les candidats via CaRMS en ligne et enverront les invitations par courriel directement aux candidats sélectionnés pour une entrevue.
Les entrevues pour le programme de médecine nucléaire de l'Université de Montréal se dérouleront cette année en mode virtuel. Le comité de sélection est composé du directeur de programme, de plusieurs professeurs nucléistes et d'un résident senior en médecine nucléaire.

La convocation sera effectuée par courriel.

 


Critères de sélection

Pour être admis dans ce programme de médecine nucléaire, l'étudiant doit:

  • satisfaire aux critères généraux d'admission des études médicales postdoctorales de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal;
  • démontrer aux membres du comité d'admission de médecine nucléaire qu'il est fortement motivé à acquérir les connaissances, aptitudes et attitudes nécessaires à la pratique de la spécialité;
  • avoir maintenu au cours de ses études médicales antérieures un carnet académique satisfaisant.
  • être apte à travailler adéquatement dans un milieu francophone.

 

Objectifs du programme

La médecine nucléaire est la spécialité médicale qui utilise des nucléides radioactifs et stables in vivo et in vitro aux fins diagnostiques et aussi des sources radioactives non scellées à des fins de traitement. Le programme de formation spécialisée en médecine nucléaire a pour but premier de donner aux détenteurs du grade universitaire de docteur en médecine (M.D.) la formation nécessaire pour en faire des cliniciens aptes à dispenser à la population les services cliniques de la médecine nucléaire.

Le programme de formation postdoctorale en médecine nucléaire fournit à un médecin l'entraînement adéquat qui lui permet de conjuguer la pratique de la médecine et l'utilisation de la radioactivité in vivo et in vitro, en milieu hospitalier ou en cabinet privé, à des fins diagnostiques et/ou thérapeutiques conformément aux règles et coutumes de la pratique de la médecine.

Le programme peut aussi offrir une formation plus poussée pour ceux qui désirent se spécialiser dans un secteur particulier de la médecine nucléaire ou qui se destinent à une carrière d'enseignement ou de recherche.

Par ailleurs, afin de s’assurer de former des médecins spécialistes qui offrent des services optimaux au patient et à la collectivité,  le candidat accepté dans le programme sera formé selon les préceptes du CanMEDS.  Il sera donc évalué en cours de formation non seulement sur son expertise (ses acquis de connaissances scientifiques) mais également sur son professionnalisme et ses compétences transversales de collaboration, de gestion, de communication et de promotion de la santé de même que sur son érudition globale.

Objectifs du processus de sélection

Le spécialiste en médecine nucléaire est un consultant clinique qui utilise une technologie de pointe pour poser des diagnostics ou pour traiter à l'aide de radioisotopes.

On recherche donc:

  • Des aptitudes et qualités reliées à la pratique de la médecine nucléaire:
    • carnet académique jugé satisfaisant par les membres du comité;
    • aptitudes confirmées pour les sciences fondamentales: physique, instrumentation, informatique et chimie (radiopharmacie);
    • esprit d'observation, d'analyse et de synthèse.
  • Une bonne attitude:
    • curiosité scientifique, esprit de perfectionnement et de recherche;
    • goût du travail en équipe;
    • facilité de communiquer, de discuter avec les différents autres spécialistes et intervenants de la santé, de s'adapter à une spécialité en constante évolution.

Processus d’examen des dossiers

Composition de l’équipe d’examen des dossiers : Le comité de sélection est composé du directeur de programme, de plusieurs professeurs nucléistes et d'un résident senior en médecine nucléaire.

Nombre moyen de demandes soumises au programme pendant les cinq dernières années : 0 - 50

Pourcentage moyen de candidats invités à une entrevue : 51 - 75 %

Critères d’évaluation :
Composants de dossier Critères
Activités parascolaires Bénévolat, intérêts outre la médecine
Compétences de leadership Évaluation de l'implication dans diverses activités et/ou comités
Curriculum vitae Parcours académique, travail/expérience/stages dans des domaines pertinents à la médecine nucléaire
Documents de référence Motivation, érudition, professionnalisme, attitude, relation interpersonnelle.
DREM Avoir complété de façon satisfaisante le programme de médecine de son université
Examens La performance académique est prise en compte pour départager les candidats lorsque nécessaire
Lettres personnelles Motivation pour la médecine nucléaire et connaissance de la spécialité
Recherche/publications Aptitude en recherche un atout mais pas un critère obligatoire
Relevés de notes La performance académique est prise en compte pour départager les candidats lorsque nécessaire
Stages à option Pertinence des choix de stages à option et commentaires des évaluation de stage

Critères de stage à option

Nous encourageons les candidats à compléter au moins un stage à option dans notre discipline.
Nous n’exigeons pas que les candidats aient suivi des stages à option dans notre établissement.

Si le candidat n'a pas pu effectuer de stage dans la spécialité, nous prenons en compte l'effort du candidat de se renseigner sur la spécialité (jours d'observation, visite du département lors des autres stages).

Processus d‘entrevue

Format d’entrevue :



Nous pouvons accommoder des demandes de reportage des entrevues pour des candidats en raison d’intempéries, de pannes technologiques ou de circonstances imprévues.

Critères d’évaluation pour les entrevues :
Composants d’entrevue Critères
Activités savantes Question le cas échéant sur le dossier académique fourni si problématique
Collégialité Attitude, comportement, personnalité
Compétences en collaboration Capacité à travailler en équipe
Compétences en communication Capacité de s'exprimer en français, d'expliquer sa pensée et de faire de l'enseignement
Compétences en leadership Capacité de prise de décision, gestion de conflit
Intérêt envers la discipline Raisons de l'intérêt pour la discipline
Intérêt envers le programme Raisons du choix du programme
Professionnalisme Question le cas échéant sur les expériences passées, le dossier académique et les rapports de stage
Promotion de la santé Une question sur la promotion de la santé pourrait être demandée
Autres composants d’entrevue  

Information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS

Spécifiquement, nous pourrions considérer :







Processus de classement

Les comportements observés ci-dessous pendant le processus d’entrevue pourraient empêcher un candidat d’être classé par notre programme. :
   
   
   


Programme d'étude

Ce programme de résidence est d'une durée de 5 years.

La durée du programme de formation n'excède pas les standards du Collège Royal ou du Collège des médecins de famille du Canada.

Médecine Nucléaire  5 ans (65 périodes)

Ce programme de résidence est d'une durée de 5 ans (65 périodes). Sa durée n'excède pas les standards du Collège Royal ou du Collège des médecins de famille du Canada. Le programme suit depuis juillet 2020 le programme de la compétence par conception laboré par le Collège Royal du Canada.

Le programme de médecine nucléaire est structuré comme suit:

R1: Tronc commun
R2: Médecine nucléaire - Junior
R3 à R5: Médecine nucléaire - Sénior

La structure du programme est en évolution constante, afin de mieux s'adapter aux besoins des résidents et de la spécialité. La dernière version entérinée est la suivante. 

Tronc commun (R1) :

Sigle

Titre

Nb périodes

MNUDIS

Progression vers la discipline 

1

CARDIO

 Cardiologie clinique

1

CORONC

Orthopédie oncologique

1

CURPED

Urologie pédiatrique

1

MEDNEU

Stage de garde de nuit

1

ONMEDI

Oncologie médicale

2

MINUEC

Médecine interne - Unité d'enseignement clinique

1

ONRAGE

Oncologie radiologique

1

ZHEMAT

Oncologie pédiatrique

1

PNEUMO

Pneumologie

1

RADIOL

Introduction à la radiologie

1

RHUMAT

Rhumatologie

1

Junior (R2) :

Sigle

Titre

Nb périodes

Milieux

MNUOSJ

Os et urgence

3

CHUM

MNUGJ1

Générale Junior 1

2

CHUM

MNUGJ2

Générale Junior 2

4

CHUM, HSC, HMR

MNUCNJ

Cardiologie nucléaire junior

3

CHUM, ICM

MNUTEP

TEP

1

CHUM

Senior (R3-R4-R5) :

Sigle        

Titre

Nb périodes

Milieux

MNUCNS

Cardiologie nucléaire senior

2

ICM, CHUM

MNUGSE

Générale senior

5

CHUM

MNUGSE

Générale senior

2

HSC

MNUGSE

Générale senior

2

HMR

MNUTHE

Labo, ostéodensitométrie et thérapie

2

CHUM, CHUQ

MNUNEU

Neurologie

2

CHUM

MNUPED

Pédiatrie nucléaire

2

HSJ

MNUREC

Recherche

1

 

MNUTEP

TEP

8

CHUM, HMR

RADIOL

Imagerie axiale
Thorax

2

 Réseau UdeM

RADIOL

Imagerie axiale
Abdo-pelvien

2

 Réseau UdeM

RADIOL

Imagerie axiale
Tête et cou

1

 Réseau UdeM

RADIOL

Imagerie axiale
Musculosquelettique

1

 Réseau UdeM

 

Stage à options

6

 Au choix

 

Stage d’intégration (R5)

1

 

Stages à options disponibles:

Sigle

Titre

Nb périodes

Milieux

MNUCNS

Cardiologie nucléaire senior

0-3

Au choix

MNUGSE

Générale senior

0-3

Au choix

MNUNEU

Neurologie

0-1

CHUM

MNUPED

Pédiatrie nucléaire

0-3

HSJ

MNUREC

Recherche

0-3

Au choix 

MNUTEP

TEP

0-3

CHUM, HMR, Réseau UdeS et McGill, Cité-de-la-Santé

MNUTHE

Thérapie

0-1

CHUM, CHUQ

RADIOL

Radiologie

0-1

 

 

Autre* ex. stage d'étude par cumul

 

 

* sous approbation du comité pédagogique

Les résidents sont directement impliqués dans la vie journalière des services/départements et éventuellement prennent en charge, en fin de formation, le service régulier, sous supervision constante. Ceci assure, grâce au niveau d'occupation des services et départements impliqués, une exposition répétée à l'ensemble de la pratique de la spécialité.

Le programme de résidence en médecine nucléaire compte de nombreuses activités pédagogiques. On y retrouve:

  • Un cursus de cours sur 3 ans. Ce cursus couvre à la fois les sciences cliniques et les sciences fondamentales (Physique et instrumentation, Radiopharmacie, Radiobiologie, Radioprotection et contexte législatif)
  • Des clubs de lectures
  • Des séances de cas
  • Des séance de suivi
  • Des réunions de révision des protocoles
  • Des rencontres de discussion des algorithmes diagnostiques
  • Des activités sur les compétences CanMEDS


Site de formation

Lieux de stages

Chacun des hôpitaux majeurs du réseau de l'Université de Montréal

-Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM)

-Hôpital Maisonneuve-Rosemont

-Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

-Institut de Cardiologie de Montréal

-CHU Sainte-Justine (pédiatrie nucléaire)

-Hôpital Cité-de-la-santé de Laval

Stage en thérapie recommandé au CHUQ à Québec.

Milieu en région : aucun spécifique pour le moment.

Il est toutefois possible de faire quelques mois de formation au Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke en plus de la formation de TEP fournie dans le réseau du CHUM.

Un candidat ayant un attrait particulier pour la pratique en région pourrait au cours de ses périodes optionnelles faire un stage de 2 périodes en milieu plus éloigné (ex. Rimouski, Chicoutimi)


Foire aux questions

Pour toute question, veuillez contacter notre agent administratif, M. Stevie Renaud par courriel à stevie.renaud.chum@ssss.gouv.qc.ca ou par t


Résumé des modifications

SUMMARY ID Section Résumé des modifications Mis à jour le NOTIFY APPLICANTS SECTION NAME Actions