Crest

Université Laval - Neurologie - Québec

Jumelage principal R-1 de 2022 - premier tour
Groupe Régulier pour Tous

Approuvé le October 04, 2021

Quota approximatif:

 3 

Statut d’agrément : Agréé

Critères provinciaux


Dr(e) Anne-Marie Trudelle
Sciences neurologiques 
Hôpital de l'Enfant-Jésus 
1401, 18 ème Rue
Québec, Québec, G1J 1Z4
418-525-4444-61026
Programme de neurologie

Personne contact

Myriam Girard
Adjointe à l'enseignement
Myriam.Girard@chudequebec.ca

Département des sciences neurologiques
Dr Anne-Marie Trudelle
Directeur du programme
anne-marie.trudelle@fmed.ulaval.ca
418-649-0252 poste 63444


Information importante

ACLS

Toute résidente et tout résident 1 admis à l’Université Laval le premier juillet doit satisfaire à l’exigence de réussir la formation ACLS, soit durant son externat ou dans les 90 jours suivant la date du début de sa résidence.


Service post-formation

S/O


Instruction générale

Langue de candidature du programme :  Français

Exigence linguistique.

Les candidats qui appliquent dans le programme dont la langue d’enseignement des études primaires et secondaires n’est pas le français doivent faire la preuve d’un niveau minimal de connaissance de la langue française. À cette fin, ils doivent passer le Test de français international (TFI) auprès d’un établissement du réseau Educational Testing Service (ETS). Le test devra avoir été complété au cours des deux dernières années précédant la demande de candidature CARMS. L’Université Laval offre depuis l’hiver 2020 également un test de français le TCF dont vous trouverez les informations dans la section compétences linguistiques.

 

 

 


Documents à l'appui

Citoyenneté canadienne
CaRMS collabore avec des organisations tierces pour vérifier votre statut de citoyenneté ou de résidence permanente. Si votre statut est vérifié par une de ces organisations, il ne sera pas nécessaire de fournir des documents de citoyenneté dans le cadre de votre candidature. Si votre statut de citoyenneté n’est pas vérifié, vous devez fournir un des documents énumérés ci-dessous.
Documents doivent être notariés/certifiés
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier votre statut de citoyenneté canadienne :
• Certificat de naissance canadien ou acte de naissance
• Certificat de citoyenneté canadienne
• Carte de citoyenneté canadienne (les deux côtés de la carte)
• Carte de résident permanent au Canada (les deux côtés de la carte)

Comme preuve de citoyenneté ou de résidence permanente canadienne, vous devez fournir :

  • Une copie du certificat de naissance canadien; OU
  • Une copie de la carte de résidence permanente (copie recto-verso de la carte) ou une copie du formulaire IMM 5292, IMM 1000, IMM 5688; OU
  • Une copie de la carte de citoyenneté (copie recto-verso de la carte) ou une copie du certificat de citoyenneté

 Veuillez noter que le passeport canadien n’est pas accepté comme preuve de citoyenneté.

Pourquoi nous avons besoin de vos documents juridiques?

Toutes les universités du Québec doivent déclarer le statut juridique de leurs étudiants au Canada au Ministère de l'éducation du Québec. Si vous êtes citoyen canadien ou résident permanent, vos documents juridiques détermineront vos frais de scolarité à Laval. 

Pour TOUS et TOUTES: des documents juridiques sont requis pour la création de votre code permanent du Québec. 

 

 

 

Compétences linguistiques
Requis
Soumettez un des documents suivants afin de vérifier vos compétences linguistiques :
• Test de français international (TFI)

Si votre langue maternelle n’est pas le français et que vous avez fait vos études universitaires et pré-universitaires dans une autre langue que le français:

  • Résultats au Test de Français International (TFI) – Vous devez faire la preuve d’un niveau minimal de connaissance de la langue française. À cette fin, vous devez passer le Test de Français International (TFI) auprès d’un établissement du réseau Educational Testing Service (ETS). Le résultat de cet examen doit être fourni au moment du dépôt de votre candidature CARMS. Un résultat égal ou supérieur à 860/990 est exigé. Le test devra avoir été complété au cours des deux dernières années précédant la demande de candidature CARMS.
  • Résultats au Test de compétence en français (TCF tout public), offert par l’Université Laval à l’adresse suivante à l’école des langues. Un résultat au TCF-EOB devra se situer de 600 à 699 et celui du TCF-EE de 14 à 20.

 

Si vous avez fait vos études secondaires au Québec dans une langue autre que le français:

  • Preuve d’études secondaires complétées au Québec – Vous n’avez pas à vous soumettre à l'un des deux tests de français, car l’obtention de votre diplôme de secondaire V exigeait une connaissance fonctionnelle écrite et parlée de la langue française. Vous devez toutefois fournir une preuve d’études secondaires complétées au Québec (secondaire V).

Si vous avez fait vos études secondaires (ou le lycée), collégiales (pré-universitaires) ou universitaires en français, vous n’avez pas à vous soumettre à l'un des deux tests de français. Vous devez simplement fournir une preuve d’études.

 

Documents de référence
Requis
Nombre de document(s) demandé: 2

Le formulaire d'appui est à cette adresse: Formulaire d'appui

Documents supplémentaires
Requis
Dossier de rendement de l’étudiant en médecine 

Avec une évaluation détaillée des stages cliniques pour compléter le relevé de notes.

Lettre de motivation 

Maximum 1000 mots.

Curriculum vitae 

Photographie 
[Remarque : La photo est utilisée comme aide-mémoire seulement]

Relevé de notes médicale 

L'obtenir du bureau du registraire de votre université.

Documents additionnels requis pour les DHCEU
Diplôme de médecine 

Copie du diplôme de médecine.

Les médecins diplômés d'une faculté de médecine hors Canada et États-Unis (DHCEU) devront fournir une copie du diplôme de médecine.

Lettre de reconnaissance de l'équivalence du diplôme MD 

En plus du diplôme de médecine, une copie de la lettre d'équivalence de votre diplôme de médecine du Collège des médecins du Québec et une copie des examens qui ont servi à l'obtention de cette reconnaissance d'équivalence soit :

  • EECMC - Relevé des résultats 
  • EACMC, partie I - Relevé des résultats 
  • EACMC, partie II - Relevé des résultats 
  • Examen de la CNE - Relevé des résultats (Collaboration nationale en matière d’évaluation)

 

Lettre de détermination du statut d'admission aux études médicales postdoctorales émise par la CVDFM 

Lettre de la Conférence des vice-doyens postdoctoraux du Québec 

  • Une copie de la lettre de détermination du statut d'admission aux études médicales postdoctorales émise par la Conférence des vice-doyens postdoctoraux des facultés de médecine du Québec.


Processus d'examen des candidatures

Les demandes soumises après le début de la révision du dossier ouvert le 31 janvier 2022


Documents additionnels (sans les lettres de recommandation) soumis après le début de la période d'examen des dossiers :  ouvert le  31 janvier 2022


Lettres de recommandation soumises après la date de démasquage : ouvert le 31 janvier 2022


Pour assurer une étude complète de votre dossier, vous devez soumettre l'ensemble des documents requis avant l'ouverture de la plate-forme des programmes.


Entrevues

Dates:

  • 3 mars 2022
Les entrevues auront lieu le 3 mars 2022 pour tous les candidats.

Les programmes aviseront les candidats via CaRMS en ligne et enverront les invitations par courriel directement aux candidats sélectionnés pour une entrevue.
L'entrevue est d'une durée d'environ 30 minutes. L'entrevue se fera virtuellement. L'objectif principal est de mieux connaître le candidat. Des mises en situation ne requérant aucune connaissance spécifique sont présentées au candidat. Les candidats sont classifiés selon des critères préétablis par les membres du Comité d'admission.

Il est à noter que les candidats auront l'opportunité de rencontrer virtuellement la directrice de programme 30 minutes avant l'entrevue pour toutes questions pertinentes au programme.


Critères de sélection

La classification des candidats se fait selon le barème suivant:

Curriculum vitae et dossier académique 15%;
DREM et stages cliniques 25%;
Entrevue 60%.

L'évaluation du dossier inclut les lettres d'appui ainsi que la lettre de motivation.

Tout candidat jumelé à la Faculté de médecine de l'Université Laval reçoit une offre d'admission conditionnelle à l'obtention de son doctorat en médecine . Un retard de diplomation entraînera un report de l’entrée en résidence dans le programme.

Objectifs du programme

Au terme de sa formation, le résident doit être un spécialiste compétent en neurologie de l'adulte et pouvoir assumer le rôle de consultant. 

Il doit acquérir une connaissance pratique de la base théorique de la neurologie, notamment de ses fondements au niveau des sciences médicales fondamentales et de la recherche. 

Les résidents doivent démontrer qu'ils ont les connaissances, les aptitudes et les attitudes nécessaires pour offrir à une population diversifiée un service et des soins efficaces et axés sur le patient.  Dans tous les aspects de la pratique de la neurologie, le diplômé doit pouvoir aborder de façon professionnelle les questions d'appartenance sexuelle, d'orientation sexuelle, d'âge, de culture, d'origine ethnique et d'éthique. 

Durant le programme de résidence en neurologie, les résidents doivent participer à un grand nombre d'expériences cliniques liées aux soins des patients, hospitalisés et en consultation externe, atteints de troubles neurologiques aigus et chroniques, ainsi qu'à la prévention et à la rééducation de ces troubles.  Ils doivent suivre un programme d'activités éducatives formelles et être au fait des activités de recherche actuelles.  Ils doivent aussi par ailleurs démontrer un intérêt pour la diffusion des connaissances.  

Objectifs du processus de sélection

Le processus de sélection du programme de neurologie chez l'adulte de l'Université Laval permet de cibler des candidats qui: 

- font preuve d'un potentiel pédagogique certain;

- possèdent un intérêt marqué pour la neurologie de l'adulte;

- démontrent de l'intérêt à apprendre et à enseigner;

- intègrent les rôles CanMEDS dans leur formation;

- appliquent les connaissances acquises dans leur parcours médical de façon adéquate;

- possèdent des aptitudes individuelles et comme membre d'une équipe pouvant contribuer à l'amélioration des soins;

- démontrent une capacité à synthétiser l'information pertinente en tenant compte de différentes perspectives;

- démontrent qu'ils peuvent travailler efficacement avec d'autres médecins ou professionnels de la santé;

- démontrent un engagement envers le patient et par l'application de pratiques exemplaires;

- démontrent une excellente capacité d'observation et d'analyse. 

Processus d’examen des dossiers

Composition de l’équipe d’examen des dossiers : L'équipe d'entrevue comprend quatre neurologues et deux résidents du programme de neurologie. La directrice de programme et son assistante administrative participent au processus, mais ne procèdent pas à la notation directe des candidats en vue de leur classement.

Nombre moyen de demandes soumises au programme pendant les cinq dernières années : 0 - 50

Pourcentage moyen de candidats invités à une entrevue : 76 - 100 %

Critères d’évaluation :
Composants de dossier Critères
Activités parascolaires La capacité à maintenir des champs d'intérêt hors de la médecine est un atout.
Compétences de leadership Le leadership est une composante importante de l'évaluation du dossier.
Curriculum vitae L'évaluation du CV est une composante essentielle de l'évaluation du dossier.
Documents de référence Les lettres de référence sont une composante essentielle de l'évaluation du dossier.
DREM Si disponible le DREM est consulté et constitue une composante importante de l'évaluation.
Examens Les résultats d'examens disponibles sont vérifiés.
Lettres personnelles Les lettres personnelles sont une composante essentielle de l'évaluation du dossier.
Recherche/publications La recherche et les publications sont une composante considérée avec attention mais facultative.
Relevés de notes Si disponibles, les relevés de notes sont une composante importante de l'évaluation du dossier.
Stages à option Considérés.
Autres composants de dossier L'usage adéquat de la langue française est une composante importante de l'évaluation du dossier.

Critères de stage à option

Le fait d'avoir complété un stage en neurologie (optionnel ou obligatoire) n'est pas un critère de sélection des dossiers. Ceci est encouragé par la direction de programme pour permettre au candidat de mieux connaître la pratique en neurologie avant de s'engager dans cette formation, mais le fait d'avoir réalisé ou non un stage à option en neurologie n'a pas d'impact sur la sélection d'un candidat
Nous n’exigeons pas que les candidats aient suivi des stages à option dans notre établissement.

Processus d‘entrevue

Format d’entrevue :



Nous accommodons couramment des demandes de reportage des entrevues pour des candidats.

Critères d’évaluation pour les entrevues :
Composants d’entrevue Critères
Activités savantes Démonstration de capacité d'apprentissage supérieure et d'expériences pertinentes.
Collégialité Démonstration d'une attitude respectueuse et cordiale.
Compétences en collaboration Capacité de travail d'équipe.
Compétences en communication Capacité d'écrire et de parler dans un français d'une excellente qualité
Compétences en leadership Implication dans des activités pertinentes et démonstration d'aptitudes en ce sens.
Intérêt envers la discipline Démonstration claire de son intérêt envers la neurologie.
Intérêt envers le programme Intérêt à intégrer le programme de l'Université Laval et contribuer à son avancement.
Professionnalisme Possibilité de vignettes cliniques.
Promotion de la santé Actions posées pour promouvoir la santé auprès de la population.
Autres composants d’entrevue La capacité à s'exprimer en français en est une composante importante.
Une connaissance des bases de la neurologie et du travail du neurologue est essentielle.
Les entrevues se dérouleront en mode virtuel en raison de la pandémie.

Information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS

Nous n’examinons pas l’information recueillie à l’extérieur de la candidature de CaRMS et des processus locaux d’entrevue.

Processus de classement

Les comportements observés ci-dessous pendant le processus d’entrevue pourraient empêcher un candidat d’être classé par notre programme. :
   
   
   


Programme d'étude

Ce programme de résidence est d'une durée de 5 years.

La durée du programme de formation n'excède pas les standards du Collège Royal ou du Collège des médecins de famille du Canada.

Depuis le 1er juillet 2020, les résidentes et résidents du programme de neurologie sont formés et évalués selon l’approche de la compétence par conception (CPC). Pour plus d’informations sur la CPC, veuillez consulter le site du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada : https://www.royalcollege.ca/rcsite/home-f 

Le cheminement du résident ou de la résidente s'effectue à travers 4 étapes  : 

  • Progression vers la discipline : 1 à 2 périodes
  • Acquisition des fondements de la discipline : 13 à 26 périodes
  • Maîtrise de la discipline : 27 à 39 périodes
  • Transition vers la pratique :  6 à 13 périodes

Stages cliniques - première année

La première année de formation se compose principalement de stages en médecine interne sous la supervision du comité de programme de neurologie.

 

Cardiologie

   

1 période

 
 

Infectiologie

   

1 période

 
 

Radiologie - TDM cérébral

    1 période  
 

Électrophysiologie - EEG

   

1 période

 
 

Psychiatrie 

   

1 période

 

 

Rhumatologie 

   

1 période

 

Stage de nuit 

   

1 période

 

Unité d'enseignement de neurologie 

   

3 périodes

 

Unité d'enseignement de médecine interne

   

3 périodes

 

 



Stages cliniques - deuxième année

La deuxième année de résidence comporte principalement deux volets.  D'abord il y a un volet de neurologie clinique adulte où le résident agit à titre de résident junior à l'unité d'enseignement de neurologie.  Dans ce rôle, le résident est exposé aux soins des patients hospitalisés en neurologie (étage), aux consultations en neurologie à la salle d'urgence et aux consultations internes. L'autre volet se compose d'une initiation à l'électrophysiologie (EEG et EMG) ainsi qu'à la neuroradiologie (principalement TDM cérébral). Finalement, l'exposition à la clinique externe spécialisée en neurologie débute lors de cette année ainsi que la clinique de continuité du résident.

Cliniques externes spécialisées

3 périodes

 

Neurologie Adulte 1

4 périodes

Unité d'enseignement HEJ

Neurochirurgie

1 période

 

Neurophysiologie

2 périodes

EEG et EMG

Radiologie

1 période

Principalement TDM cérébrale 

Soins intensifs

2 périodes

 

 



Stages cliniques - troisième année

Pendant la troisième année, le résident continue à parfaire ses habiletés cliniques en neurologie, notamment en s'initiant à la clinique externe où il aura l'occasion d'être exposé aux différentes cliniques spécialisées en neurologie.   L'année se complète ensuite par le stage de neurologie pédiatrique et un stage à option.   

 

Neurologie Adulte 2

6 périodes

Unité d'enseignement- HEJ et cliniques spécialisées (SEP, Troubles du mouvement, épilepsie, neurovasculaire, neuromusculaire, céphalée, démence, neurogénétique, neuro USI )

Neurologie pédiatrique

2 périodes

Unité d'enseignement à l'hospitalisation

Neurologie en région

1 période

 

Radiologie - IRM cérébrale

2 périodes

 

Option

1 période

Recherche, neurochirurgie, réadaptation fonctionnelle, psychiatrie, soins palliatifs, cliniques externes spécialisées, etc.



Stages cliniques - quatrième année

Durant cette année, le résident continue toujours à parfaire ses habiletés cliniques en neurologie, notamment en agissant  en alternance à titre de résident senior soit à l'unité d'enseignement (étage + urgence) ou à la clinique externe (clinique spécialisée de neurologie).  Par ailleurs, le résident complète son année en réalisant des stages en neuroradiologie (principalement IRM cérébrale), neuropédiatrie et des stages à option. Le résident a l'opportunité également de faire un projet scientifique (stage de recherche ou d'érudition). Le résident poursuit son apprentissage des techniques d'électrophysiologie avec un stage d'EMG.

 

Neurologie Adulte 3

6 périodes

Unité d'enseignement HEJ et cliniques spécialisées de neurologie (SEP, Troubles du mouvement, épilepsie, neurovasculaire, neuromusculaire, céphalée, démence, neurogénétique, neuro USI)

Neurologie pédiatrique

1 période

 Cliniques ambulatoires

Options

3 périodes

Recherche, neurochirurgie, ophtalmologie/ORL/urologie, réadaptation fonctionnelle, psychiatrie, neuropathologie

Projet scientifique 

1 période 

 

Radiologie

2 périodes

Principalement IRM cérébrale

Électrophysiologie - EMG  1 période  

 



Stages cliniques - cinquième année

La cinquième année de formation doit comporter au moins quatre périodes de neurologie adulte. Elle est consacrée au perfectionnement et à l'approfondissement des connaissances du médecin résident. Dans le cadre des stages optionnels, il est possible d'inclure des stages d'EEG et d'EMG afin de satisfaire aux critères d'admissibilité aux examens canadiens en électrophysiologie à la fin de la résidence.

 

Consultations spécialisées  2 périodes 
Option  8 périodes 
Unité d'enseignement de neurologie  2 périodes

 

Liste des options:

EEG

EMG

Neurochirurgie    

Neuro-oncologie   

Pathologie              

Physiatrie               

Psychiatrie  

Radiologie           

Recherche              

Soins palliatifs        

Stage en région

Un curriculum différent est possible pour le résident désirant réaliser une maîtrise en recherche clinique ou fondamentale.  

 

PROGRAMME DE CLINICIEN-CHERCHEUR:

La formation se compose de stages sous la supervision du comité de programme de neurologie. 

Le programme de clinicien-chercheur est disponible. La séquence des stages du résident qui évolue au sein de ce programme sera adaptée afin de permettre une sixième année de résidence (12 périodes) qui pourra être fait entre le début du R2 et la fin du R4.

 

 

 

 

 

Enseignement théorique

En plus de l'enseignement clinique quotidien, il y a de nombreuses activités d'enseignement hebdomaire (quatre à six heures par semaine):

  • Demi-journée d'enseignement spécifique aux résidents de neurologie incluant présentation de cas et cours sur différents sujets cliniques (tournée générale);

  • Neuroradiologie;

  • Conférenciers invités;

  • Sessions d'éthique médicale;

  • Évaluation de l'acte médical;

  • Coupes de cerveau;

  • Club de lecture;

  • Cours de sciences cliniques;

  • Cours de sciences de base (neurologie);

  • Modules de lecture critique (épidémiologie)

Les résidents sont invités à participer à divers cours portant sur différents thèmes en neurologie organisés à l'échelle nationale (neurovasculaire, troubles du mouvement, céphalées, etc...).

Les résidents RIII, RIV et RV sont fortement encouragés à participer à un congrès majeur annuellement. 



Recherche

Dès la troisième année, le médecin résident participe à l'élaboration et à la réalisation concrète d'un projet de recherche clinique ou fondamentale. Il doit rendre compte de ses progrès et présenter ses résultats devant ses pairs sous forme d'abrégés lors de congrès majeurs de la spécialité. Il est encouragé à publier ses résultats de recherche.



Mode d'évaluation

Les connaissances, les aptitudes et les attitudes du médecin résident sont évaluées à la fin de chaque stage à l'aide de la fiche d'évaluation du stage clinique, par l'ensemble des professeurs avec qui il a travaillé. 

Chaque médecin résident est soumis annuellement à l'examen de l'American Academy of Neurology (RITE).  Il s'agit d'un test comportant des questions à choix multiples.

Chaque résident ou résidente qui effectue sa formation en mode "Compétence par conception" doit réaliser des activités professionnelles confiables (APC) via le eporfolio du Collège royal.

Le médecin résident est évalué quant à ses aptitudes cliniques lors des grandes tournées hebdomadaires. Il doit aussi passer un examen par observation directe de type STACER dans les années R4 et R5.  Il doit également passer un examen écrit et un examen de type ÉCOS une fois l'an. 




Site de formation

Les centres hospitaliers affiliés qui collaborent au programme sont:

  1. CHU de Québec: Hôpital de l'Enfant-Jésus et Centre Mère-Enfant (CHUL), Hôpital Hôtel-Dieu de Québec et Hôpital Saint-François D'Assise, Hôpital du Saint-Sacrement.
  2. Hôtel-Dieu de Lévis.  
  3. IRDPQ (clinique de sclérose en plaques).
  4. Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (Hôpital Laval).